Les oeuvres orphelines vont retrouver leur(s) parent(s)

Clément Solym - 16.03.2011

Edition - Société - arrow - oeuvres - numeriques


Selon "The Register", site britannique d'information spécialisé dans les nouvelles technologies, le projet ARROW, destiné à identifier la propriété des droits pour toute oeuvre européenne va être étendu aux supports multimédias.

Lancé en 2008, le projet ARROW a vocation a « coordonner les activités des libraires et des professionnels du droit pour la publication des détails concernant les propriétaires des droits des oeuvres écrites ».
Initialement prévu pour s'arrêter fin mai, le projet a été étendu jusqu'à une date indéterminée sous l'appellation ARROW Plus, incorporant 17 États de l'Union européenne pour appliquer le système de copyright aux supports vidéo.


Le vice-président de la Commission européenne, responsable de « l'agenda numérique », a expliqué souhaiter qu’« une [simple] recherche dans ARROW permette de déterminer le statut des droits de propriété intellectuelle pour une oeuvre culturelle dans toute l'Europe ».

Un référencement qui permettrait enfin à toutes les oeuvres orphelines de retrouver leur(s) papas et/ou leur(s) maman(s).


Source : The Register




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.