Les pendules à l'heure pour l'émission de Frédéric Taddéï

Julien Helmlinger - 28.01.2014

Edition - International - Ce soi (ou jamais) ! - Frédéric Taddéï - Emission culturelle


Certains critiques lui reprochent le caractère sulfureux de ses invités, Frédéric Taddéï a quant à lui démenti toutes rumeurs de déprogrammation de son émission, sur le plateau du Supplément de Canal+. Au contraire celle-ci donnerait satisfaction, selon le présentateur de France 2. Il a confié être en discussions avec le directeur des programmes de la chaîne, Thierry Thuillier, afin de trouver d'autres horaires susceptibles d'optimiser l'audience du rendez-vous.

  

Quand Maïtena Biraben évoque ces invités sulfureux que Patrick Cohen désignait comme cerveaux malades, à savoir Dieudonné, Soral et autre Tarik Ramadan, le présentateur se défend. Il estime que la loi constituait la seule limitation à la liberté d'expression dans son émission, et que si les « limites de l'insupportable » avaient un jour été franchies, il aurait viré le trublion du plateau. « Ce n'est pas moi, présentateur, qui vais désigner les bons et les méchants. Je suis sur le service public. »

  

(via 20minutes)