Une histoire avant de dormir : Quand papa fait la lecture, c'est mieux

Cécile Mazin - 28.09.2015

Edition - International - lecture histoire dormir - chevet raconter contes - parents enfants lecture


Les lectures qui bercent avant de s’endormir sont des moments délicieux de l’enfance. Plus qu’un rituel, c’est un moment de partage entre les parents et leur progéniture. On sait que les pères sont souvent absents de ce moment – le travail toujours le travail, qui les retient, disait une autre étude. Mais une étude de l’Université de Harvard pointe qu’ils vont devoir faire un effort certain.

 

Jack Reading a Book with Dad

jinglejammer, CC BY SA 2.0

 

 

L’enquête a été menée auprès d’enfants, au cours d’une année entière. Elisabeth Duursma, qui l’a supervisée assure que chez les filles, tout particulièrement, la lecture faite par papa conduit à grandement améliorer leurs capacités linguistiques. « L’impact est énorme, surtout si le papa commence à lire aux enfants de moins de deux ans », explique-t-elle. « La lecture est considérée comme une activité féminine et les enfants semblent être plus à l’écoute quand c’est leur père qui la pratique – c’est spécial. »

 

La différence entre pôpa qui lit et môman, c’est cette dernière tendance à poser des questions sur l’histoire aux enfants. Les hommes se laisseraient plus facilement gagner par des élucubrations qui changent l’histoire et poussent l’imaginaire. Ainsi, papa, à la lecture d’une scène de repas, a facilement tendance à raconter son dernier gueuleton avec des amis, dans un langage autre que celui du livre. Ce qui provoque chez l’enfant une stimulation tout autre. 

 

Elisabeht Duursma, qui travaille à l’université de Wollongong, en Nouvelle-Galles-du-Sud (Australie), devrait présenter ses travaux cette semaine, à l’occasion du Early Start, une conférence qui se déroule en Australie. Elle précise que, dans le développement du langage chez les enfants, les digressions de papa constituent une approche différente. 

 

« Les pères sont souvent appréciés par leurs enfants, pour se livrer à des jeux virils, et ces derniers sont bénéfiques pour les enfants. Toutefois de nombreux enfants actuellement, en particulier les jeunes garçons, ont des problèmes avec la lecture : il est donc important que les pères lisent davantage », poursuit la scientifique. 

 

Profiter avant tout d'un moment de partage

 

Au fil de ses recherches, elle a notamment trouvé que les papas emploieraient un langage abstrait et plus complexe lorsqu’ils se mettent à lire, et dériver. « Les mères se concentrent plus sur les détails du livre et demandent aux enfants de nommer les objets ou de compter, ou d’identifier les couleurs. » 

 

Bien entendu, pas question que maman arrête de lire des contes : simplement, il faut arriver à ce que les deux puissent se partager ce moment. « Les recherches ont montré que la lecture faite par les parents aux enfants améliore la qualité de leurs relations, les résultats scolaires et leur résilience.

 

Et de poursuivre : « De plus, c’est un moment agréable pour les papas, où ils peuvent échanger et se montrer plus proches de leurs enfants, partager avec eux des conversations et des idées. Des choses à côté desquelles ils pourraient passer. »

 

Les données collectées auprès de 800 enfants australiens, entre 3 et 5 ans portaient sur le vocabulaire, la langue, le développement cognitif. « Nombre de ces enfants ne sont pas si à l’aise avec le langage », note-t-elle. Or, les compétences linguistiques ont également été mises en parallèle avec la motricité : peu de recherches à l’heure actuelle semblent porter sur ces deux plans. 

 

Pourtant, la scientifique note que les relations sont très probables, et que l’on peut les constater avec des expériences faciles. La lecture de livre, le dessin et la réalisation de puzzles seraient alors liés dans les phases d’apprentissage. Simplement parce qu’il y a coordinations dans les mouvements, mais également dans la compréhension des instructions, qui passe par l’assimilation du langage.

 

D’un autre côté, une étude en chasse une autre, et pour certains, ce sont les mamans qui racontent le mieux les histoires.

 

(via Health Canal)


Pour approfondir

Editeur :
Genre : litterature...
Total pages : 32
Traducteur :
ISBN : 9782070657261

Le Petit Nicolas (Tome 19) - Papa casse mes jouets ...

de Emmanuelle Lepetit

Nicolas et Alceste s'amusent avec un train électrique. Le papa de Nicolas veut à tout prix jouer, lui aussi! Mais, alors que les enfants ont le dos tourné, voilà qu'il casse le train... Une histoire rigolote dans laquelle les adultes n'osent pas avouer leurs bêtises !

J'achète ce livre grand format à 4.90 €

J'achète ce livre numérique à 4.49 €