medias

Les plans de la nouvelle Bibliothèque publique d'Ottawa dévoilés

Clara Vincent - 24.01.2020

Edition - Bibliothèques - Bibliothèque publique Ottawa - Bibliothèque architecture - patrimoine culture lecture


Prévue pour fin 2024, la nouvelle Bibliothèque publique d’Ottawa est le fruit d’une collaboration entre la Bibliothèque publique de la ville et la Bibliothèque et Archives du Canada. Les plans de son architecture ont été présentés ce jeudi 23 janvier par le maire de la ville Jim Watson, le ministre du Patrimoine canadien Steven Guilbeault, la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités et députée d’Ottawa-Centre Catherine McKenna ainsi que le président du conseil d’administration de la Bibliothèque publique d’OttawaTim Tierney. 



Le projet d’architecture avait été lancé en 2018, après que la ville d’Ottawa avait reçu l’aide du gouvernement fédéral canadien pour financer l’installation commune de la Bibliothèque publique d’Ottawa (BPO) et l’institution Bibliothèque et Archives Canada. L'infrastructure sera située au 557 rue Wellington et viendra remplacer l’ancienne bibliothèque publique de la rue Metcalfe. 

La conception de son architecture a été faite avec la participation des résidents d’Ottawa, des communautés autochtones ainsi que des Canadiens répartis sur l'ensemble du pays. Sur la dernière année, 4 000 personnes ont ainsi contribué au projet en faisant part de leurs idées pour sa conception.

«Je tiens à remercier toutes les personnes impliquées dans ce processus pour leur contribution, leur travail et leur créativité en nous aidant à créer cette destination de classe mondiale pour les résidents et les visiteurs. Sa conception inspirante montre comment cette installation est plus qu'un simple bâtiment avec des livres ; ce sera un lieu de rassemblement accueillant pour nous tous », s'est réjoui Jim Watson dans un communiqué.  

De même que Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien, qui a signifié que cette concrétisation du projet « marque une étape importante dans l'amélioration de la visibilité et de l'accessibilité de notre patrimoine culturel. [...] Notre gouvernement est fier de faire partie de ce projet, l'un des premiers partenariats fédéral-municipaux du genre, ici même dans la capitale du Canada! »
 
Sur une surface de 216 000 pieds carrés, la bibliothèque comprendra différentes salles, de lecture, de réunion, d'exposition et une polyvalente, mais aussi un centre de découverte pour enfants, un café, un laboratoire de conservation, un centre de généalogie ou encore un centre autochtone, conçu en collaboration avec les communautés algonquines, qui vivent depuis des milliers d’années sur le territoire où sera implanté le bâtiment. 

<

>



Sa structure a été pensée de manière à s’inscrire dans le paysage naturel de la ville et à en refléter ses particularités, avec un souci de maximiser l’écoresponsabilité de l’édifice. Ainsi sa forme fait-elle écho à la rivière des Outaouais, et sa façade en pierre et en bois à celui des espaces verts environnants. Pourvu de grandes fenêtres et sur quatre étages, le bâtiment offrira également une vue sur les collines de la Gatineau. 

Plus d'informations à cette adresse.





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.