Les quinze plus grosses fortunes du monde de la fiction

Clément Solym - 14.04.2011

Edition - Economie - grosses - fortunes - fiction


Le magazine américain Forbes est connu dans le monde entier pour ses classements annuels des plus grosses fortunes. Certes, tout cela est bien réel, mais quoi de plus doux que de savoir qui trône dans ce même classement, cette fois dans l’univers de la fiction.

En prenant appui sur l’évaluation de tous les biens cités dans les œuvres de fiction, que ce soient livres, séries ou films, Forbes publie son classement des quinze plus grosses fortunes dans ce monde très virtuel.

Avec la hausse de l’or et son incessant effort d’économie, il est bien normal que Balthazar Picsou prenne la tête de ce classement avec un patrimoine évalué à 44,1 milliards de dollars. Pas très loin derrière le riche canard, c’est le vampire de la saga Twilight, Carlisle Cullen, qui se taille une part digne d’un lion, avec ses 36,2 milliards.


Sur la troisième marche du podium, avec ses 13,5 milliards, le héros Artemis Fowl II, qui ressort du genre fantasy. Inventé par l’écrivain irlandais Eoin Colfer, et apparaissant dans la série Artemis Fowl, ce personnage n’a pas vraiment à rougir de sa fortune.

Plus loin dans le classement, à la septième place, on retrouve Smaug, apparaissant dans Bilbo le Hobbit, qui totalise tout de même 8,6 milliards de dollars. Bruce Wayne, de Batman pointe à la huitième place avec ses 7 milliards.

Charles Montgomery Burns, de l’univers des Simpson et propriétaire de la centrale nucléaire Springfield risque d’être pénalisé par le marché actuel. Il garde pour l’instant encore le cap avec 1,1 milliard, en douzième position. C’est Jeffrey Lebowski, de The Big Lebowski, avec 1 milliard tout rond, qui pointe au dernier rang, en quinzième place.