Les racines de Jack et le Haricot Magique vieilles de plus de 5000 ans

Maxim Simonienko - 13.05.2019

Edition - Société - jack et le haricot magique - origines jack haricot magique - conte indo-européen


Bien que Jack et le Haricot Magique demeure l'un des contes les plus célèbres du monde, ses origines et ses inspirations, elles, demeurent toujours aussi obscures. C'est pour éclaircir ce mystère que la Royal Society a décidé de mener l'enquête. À forces de minutieuses recherches, l'institution londonienne est parvenue à retrouver une version du conte remontant à plus de 5000 ans... 

Illustration de Jack et le Haricot Magique (Special Collections Toronto Public Library - CC BY-SA 2.0) 
 
 

Un conte sans auteur, aux origines inconnues

  
Avant toute chose, il est important de souligner que Jack et le Haricot Magique n'a pas d'auteur officiel assigné. Il en existe plusieurs versions et la plus célèbre est celle de Joseph Jacobs, publiée dans son oeuvre English Fairy Tales. Ce dernier avoue lui-même s'être inspiré « des versions orales entendues dans son enfance en Australie aux environs de 1860 ».

C'est pour cette raison qu'a été créée la classification Aarne-Thompson, une classification internationale  commencée par le Finlandais Antti Aarne permettant l'indexation des contes populaires. Elle aujourd'hui identifiée par l'acronyme ATU.

Jack et le Haricot Magique et toutes ses versions sont classés sous le numéro ATU 328. Des versions antérieures à celles de Jacobs remonteraient l'histoire du petit Jack dans les années 1870, en Italie, voire en 1734, à Londres. Cependant, un article paru dans les éditions de la Royal Society explique que l'origine du conte remonterait à bien plus loin encore... 

Le Haricot à l'origine des langues indigènes européennes

Les chercheurs de la Royal Society ont examiné les différents archétypes qui composent les différentes versions de Jack et le Haricot Magique. En s'appuyant donc sur les personnages et les intrigues, l'institution a comparé des récits similaires, en remontant toujours plus dans le passé, jusqu'à arriver à un conte en langue proto-indo-européenne.

Si l'on parle en termes de descendance, le proto-indo-européen est l'arrière-grand-père de quasiment l'intégralité des langues indigènes du continent européen. Donc, si l'on se tient à cette étude de L’ATU 328, Jack et le Haricot Magique serait l’un des plus anciens récits de l’histoire du continent européen et de sa culture.

Selon Sara Graca da Silva de la nouvelle université de Lisbonne et Jamshid J. Tehrani de l'université de Durham, la première version du célèbre conte remonterait donc à 5000 ans. Cela voudrait dire que le petit Jack serait apparu bien avant tous les classiques de l'Antiquité grecque et romaine.
 

Cette recherche est importante non seulement sur le plan historique, mais également littéraire. Elle nous apprend, avant tout, que les anciennes civilisations pensaient déjà à créer des contes à destination des enfants, d'abord par voix orale puis écrite. Cela ferait de cette histoire de Jack et le Haricot Magique non seulement sa version originelle mais également l'un des premiers récits de la littérature d'enfance et de jeunesse.


via The Vintage News.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.