Les résultats financiers d'Amazon défient l'imagination des libraires

Clément Solym - 30.01.2009

Edition - Economie - résultats - financier - Amazon


Les analystes avaient parlé, Amazon vient de les mettre d'accord : Avec un chiffre d'affaires en hausse de 18 % à 6,7 milliards $, voilà bien un dernier trimestre fameux pour le cyberlibraire.

Pour cette période, il enregistre en effet 225 millions $ de résultat net, soit + 9 % de croissance, quand les analystes n'envisageaient de 4,5 %. Des résultats visiblement prévisible après le record annoncé sur les ventes de Noël.

Des résultats qui ne peuvent que pétrifier même les chaînes les plus installées. Et Amazon étant international, voilà qui défrise largement. Sur ce dernier trimestre, d'ailleurs, l'international représente 3,07 milliards $ de chiffre, répartis sur le Royaume-Uni, l'Allemagne, le Japon, la France et la Chine, soit là encore une hausse de 19 % par rapport à 2007.

Pour Jeff Bezos, tout cela tient à des prix modestes et une grande sélection d'articles, ainsi que de nombreuses campagnes de réduction ou encore l'évolution sur les frais de port rendus gratuits.

Enfin, il tient à remercier les Américains et se dit « particulièrement reconnaissant pour la demande exceptionnellement forte que le Kindle a connue durant le 4e trimestre ». Au point de tomber, encore une fois en rupture de stock...

À moins que ce ne soit pour mieux ménager l'arrivée du Kindle 2 lequel doit arriver le 9 février. L'hypothèse semble plus que crédible, puisque la rupture a été annoncée le 28 novembre 2008, pour une durée de 11 à 13 semaines. Ce qui nous amenait bien fin janvier voire mi-février...