Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Les résultats financiers d'Apple, toujours insolents de réussite

Clément Solym - 25.04.2014

Edition - Economie - résultats financiers - Tim Cook - Apple


Les résultats de la firme Apple pour le deuxième trimestre ont été présentés hier par un Tim Cook en forme. L'an passé, le PDG de la firme avait promis de nouvelles sorties et des produits passionnant au cours de l'année 2014. On attend toujours ces merveilles - certainement les modèles d'iPhone 6 - car pour l'heure, rien de bien passionnant n'est sorti des vergers de la Pomme. Et au regard des chiffres présentés, certaines questions se posent malgré tout.

 

 

Apple CEO Tim Cook

deerkoski, CC BY SA 2.0, sur Flickr

 

 

Avec un bénéfice de 11,62 $ par action, la société a totalisé 45,6 milliards $ de revenus sur la période, dépassant la meilleure estimations, portée à 44 milliards. Le bénéfice se chiffre à 10,2 milliards $.

 

Les ventes se portent donc plutôt bien, avec 37,7 millions d'appareils iPhone écoulés au cours de cette période (+17 %), et 16,35 millions de tablettes - soit un recul de 16 % par rapport à ce qui était attendu. Toujours en hardware, les macs ont augmenté de 5 % sur les prévisions, avec 4,136 millions de machines, et l'iPod dégringole complètement avec 2,761 million d'appareils - chute de 51 %…

Du côté des services, et des ventes associées à iTunes, la croissance est de 11 %, portée à 4,573 milliards $. 

 

« Nous sommes très fiers de nos résultats trimestriels, en particulier de nos fortes ventes d'iPhone et du chiffre d'affaires record de nos services. Nous attendons avec impatience l'introduction de tout nouveaux produits et services que seule Apple peut mettre sur le marché », assurait Cook.