medias

Les secrets du renseignement français mis à nu

Clément Solym - 22.11.2012

Edition - Les maisons - DGSE - Ellipses - Service de renseignement


Plusieurs livres sont désormais disponibles, qui dévoilent pas mal d'aspects du fonctionnement de nos services secrets et de renseignement, loin des images préconçues entretenues à leur égard. A chaque fois ce sont des spécialistes de la question qui s'y sont collés. Petit aperçu.

 

mont louis, entrée citadelle

  thierry llansades, CC BY-NC-ND 2.0

 

L'histoire politique des services secrets français publiée aux éditions de la Découverte retrace tout l'historique de la fameuse DGSE dont on entend tant parler et que l'on voit souvent dans des films sans finalement savoir vraiment de quoi il retourne. Les trois auteurs, Roger Faligot, Jean Guisnel et Rémi Kauffer, connaissent bien leur affaire et nous racontent tous les événements liés à la Direction Générale de la Sécurité Extérieure.

 

On y découvre beaucoup d'informations jusqu'alors inconnues, notamment sur les services issus de la Résistance et qui ont précédé la DGSE. Les auteurs ont travaillé à partir d'un important fonds d'archives pour creuser dans les moindres détails les zones d'ombre de la Direction. On y apprend par exemple le rôle de la Sdece en Indochine et en Algérie ou encore l'action de la DGSE pour tenter de libérer Michel Germaneau enlevé par Aqmi en 2010. Et en annexe on trouve un index de 6000 noms.

 

Un autre ouvrage propose un titre provocateur : Les services secrets français sont-ils nuls ? (Editions Ellipses) Eric Denécé traite la question avec le plus grand sérieux pour expliquer pourquoi et comment la France « figure très honorablement parmi les pays  en pointe  dans la discipline » de l'espionnage. Il apporte sa connaissance en tant que directeur du Centre français de recherche sur le renseignement. Le livre s'agrémente d'une préface de l'ancien Premier Ministre Michel Rocard.

 

Enfin le haut-fonctionnaire Bruno Fuligni a publié le Livre des espions chez l'Iconolaste. Il passe en revue tous les termes qu'il faut connaître dans le milieu de l'espionnage. Vous saurez désormais que Legoland ne signifie pas le parc d'attractions mais le siège du MI6 à Londres, là où l'agent 007 rend son rapport à M.