Les services publics britanniques, soumis aux aléas du bénévolat

Clément Solym - 13.01.2014

Edition - Bibliothèques - Royaume-Uni - bénévoles - bibliothèques


Le Royaume-Uni a mal, très mal, à ses musées et ses bibliothèques. Selon Sir Merrick Cockell, directeur des conseils d'Angleterre et du Pays de Galles, des volontaires seront nécessaires pour assurer les services de ces établissements. C'est que plusieurs milliards de livres sterling de financement vont disparaître des finances publiques. Et que l'on va justement tailler dans ces budgets-là...

 

 

 

 

Dans le Telegraph, le président du Local Government Association (LGA) fait état d'un bilan apocalyptique : on place trop tôt les personnes âgées dans les maisons de retraite, ce qui coûte cher au contribuable, alors que dans le même temps, on coupe les budgets des établissements culturels, le tout pour trouver 10 milliards £ d'économie, tout cela n'est plus supportable. 

 

Près de 42 % responsables locaux ont l'intention d'augmenter les taxes de leurs communautés, contre l'avis du gouvernement, qui préconise le gel des taxations. Or, en l'état, les villes sont exsangues, ou presque. Et le LGA, qui représente 373 Conseils en Angleterre et au Pays de Galles considère que le trou financier continue de se creuser, au détriment des services publics.

 

Tout y passe : soins pour la protection de l'enfance, aide aux personnes âgées, et bien entendu, gestion des centres de loisirs, des parcs, des bibliothèques, entre autres choses. Les diminutions de budgets auront des conséquences désastreuses, et nécessiteront que des bénévoles s'impliquent, afin d'en assurer le fonctionnement.

 

« En 2014, nous devons, en tant que pays, nous adresser urgemment au public, pour poser les questions politiques les plus importantes de cette génération - que devraient être les services publics, à quoi ressembleront-ils dans une période post-austérité pour la Grande-Bretagne ? » Et par conséquent, peut-on déléguer à un public bienveillant et pavé de bonnes intentions, l'enfer d'un métier qui nécessite une formation professionnelle claire...