Grève à la Fnac : mobilisation nationale contre la loi Macron

Clémence Chouvelon - 29.05.2015

Edition - Société - FNAC - Grève syndicats - travail dimanche


Les syndicats appellent aujourd’hui à une journée d’action nationale pour lutter contre un amendement de la loi Macron, votée au Sénat, qui autorise les enseignes de biens culturels à ouvrir jusqu’à 52 dimanches par an. 

 

Fnac Aéroport Lisbonne

(ActuaLitté CC BY-SA 2.0)

 

Le Sénat a récemment adopté un amendement obscur de la pourtant médiatique loi Macron : il permet « aux commerces de détails de biens culturels » de « déroger à la règle du repos dominical en attribuant le repos par roulement ».

 

PDG de la Fnac, Alexandre Bompard est l’une des personnalités associées à l’amendement adopté au Sénat, et pour cause : il milite depuis longtemps pour l’ouverture des magasins culturels le dimanche, et soulignait qu’Amazon réaliserait 25 % de son chiffre d’affaires le dimanche.

 

« Cette déréglementation du travail dominical ne relancera pas l’emploi, entraînera comme seul résultat de dégrader encore plus les conditions de travail et de bien pourrir la vie personnelle des salariés. Dans la “vraie vie”, le volontariat n’est qu’une utopie », déclarent les syndicats dans leur communiqué.

 

« Le dimanche n’est pas un jour comme les autres, et ne doit pas devenir “un joujou” d’expérimentation. La vie et le repos des salariés en dépendent ».