Les syndicats enseignants invités par Nicolas Sarkozy

Clément Solym - 21.01.2009

Edition - Société - syndicats - enseignants - Nicolas


Hier soir n'avait rien d'un dîner mondain pour l'intersyndicale reçue à l'Élysée par le président. Alors que le 29 janvier prochain, une jolie manifestation est prévue, le chef d'État souhaitait faire le point avec les syndicats.

Officiellement, on reste laconique et vague : « Cet entretien a donné lieu à un échange informel sur la situation à l'éducation nationale et sur les dossiers actuels. » Rien dans l'agenda de Nicolas Sarkozy n'avait pourtant été aménagé pour ce rendez-vous, confirme l'AFP.

Alors quoi ? C'est Gérard Aschieri, secrétaire général de FSU qui l'explique : « C'était une réunion à la demande du président, qui a souhaité avoir une rencontre informelle avec nous pour faire le point sur la situation dans l'éducation et sur l'état d'esprit de la profession. »

Aucune négociation particulière, donc, et le chef de l'État s'est contenté de réaffirmer « sa volonté que la réforme des lycées se fasse, on lui a dit qu'on n'était pas opposé au principe d'une réforme, mais que tout dépendait de son contenu ». Étaient également invités le SNES et SNUipp.