Les temps changent, Rowling et Roald Dahl passés de mode

Clément Solym - 30.12.2013

Edition - Bibliothèques - Harry Potter - JK Rowling - Roald Dahl


« O tempora, o mores », se lamentait déjà Cicéron, qui avait bien compris que tout fichait le camp. Et voilà qu'une étude menée par la British Library, portant sur les emprunts de livres dans le pays, montre la disparition complète de JK Rowling. Pour la première fois depuis une dizaine d'années, aucun de ses ouvrages ne figure dans la liste des 10 titres les plus empruntés. Mais Rowling n'est pas la seule frappée par la malédiction...

 

Harry Potter costumes

rmkoske, CC BY SA 2.0

 

 

En effet, les nostalgiques des histoires d'Enid Blyton se désoleront de constater qu'elle-même ne figure pas dans le classement, et seul Roald Dahl parvient à s'en sortir, avec Matilda qui figure en 9e position, pas très loin de la chute...

 

Les dix livres jeunesse les plus empruntés sont les suivants : 

 

1) 'Rainbow Magic' de Daisy Meadows

2) 'The Gruffalo' de Julia Donaldson

3) 'Horrid Henry' de Francesca Simon

4) 'The Story of Tracey Beaker' de Jacqueline Wilson

5) 'Kipper, the Dog and Wibbly Pig' de Mick Inkpen

6) 'Beast Quest and Sea Quest' de Adam Blake

7) 'Horrible Histories' de Terry Deary

8) 'That's Not My' de Fiona Watt

9) 'Matilda' de Roald Dahl

10) 'Harry and the Dinosaurs' de Ian Whybrow (ANI)

 

 

Et effectivement, aucune trace de Rowling, une première depuis 13 ans maintenant. La magie d'Harry Potter a-t-elle fini par s'estomper ? L'auteure Daisy Meadows a en tout cas pris la tête des prêts de livres - avec L'arc en ciel magique, tome 2 de sa fresque de fées, publiée en France chez Pocket Jeunesse. 

 

Bien évidemment, les goûts évoluent, les temps changent, et autant en emporte le vent dans les pages des romans : rien de plus normal que les classiques d'hier laissent leur place à ceux de demain. 

 

via Business Standard