medias

Les traducteurs refusent d'être la “variable d'ajustement” de l'épisode Covid-19

Communiqué - 30.03.2020

Edition - Economie - traduction prestataires - traducteurs société française - variable ajustement traducteurs


La crise sanitaire que nous traversons est source d’inquiétudes, notamment pour la santé économique des petites entreprises et des professions indépendantes. À ce titre, la Société française des traducteurs (SFT), syndicat français des métiers de la traduction et de l’interprétation, tient à rappeler que les prestataires et les petites entreprises ne sauraient être des variables d’ajustement.

 
Les délais de paiement sont strictement encadrés par la loi. En France, le délai de paiement entre entreprises est fixé par principe au 30e jour suivant l’exécution de la prestation et ne saurait dépasser 60 jours à partir de la facturation (ou 45 jours fin de mois). La fixation de ce délai résulte de négociations entre les prestataires et leur clientèle et ne saurait en aucun cas être imposée unilatéralement par cette dernière.

De même, certaines grandes entreprises arguent de la situation actuelle pour obtenir de leurs prestataires des baisses de tarifs comprises entre 10 % et 20 %. Ces prestataires sont bien souvent de très petites entreprises déjà fragilisées par la crise actuelle et par le ralentissement de l’activité, qui se répercutent sur leur carnet de commandes. Là aussi, il n’appartient pas aux entreprises clientes de fixer les tarifs des prestations qu’elles achètent.

L’État a mis en place des aides pour les entreprises en difficulté. La crise sanitaire actuelle ne saurait donc en aucun cas justifier de telles pratiques injustes et abusives, voire illégales.

Par ailleurs, la SFT tient également à saluer l’initiative de clientes et de clients qui ont proposé de payer leurs prestataires plus rapidement. Dans cette situation difficile pour toutes les entreprises, la SFT appelle chacun et chacune à faire preuve de solidarité et de respect. Car c’est ensemble que nous pourrons traverser cette crise.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.