Les ventes d'un livre plagié explosent sur le Net

Clément Solym - 10.11.2011

Edition - Société - markham - little - plagiat


La maison d'édition britannique Little, Brown and Company, vient de demander le retour par toutes les librairies des copies du livre Assasin of Secrets de Q.R. Markham, au total 6.500, pour cas de plagiat.

 

 Beaucoup des passages du livre, publié le 3 novembre 2011, seraient en réalité des plagiats d'une multitude de livres d'espionnage classiques et contemporains, aurait prévenu une source anonyme. 

 

Et ce, peu avant que la maison d'édition confirme les dire.

 

Un éditeur qui prévient également qu'elle s'apprête à retirer le livre des tablettes mardi dernier. Les personnes ayant acheté le livre peuvent réclamer un remboursement, pour les versions papier comme numérique.

 

Etrangement, moins de 24h après l'annonce de Little Brown and Company, les ventes du livre numérique de Markham, a.k.a. Quentin Rowan, ont grimpé en flèche, en passant de la 43 996e à la 174e position des ventes sur Amazon.com.

 

A croire que la fraude ou plutôt l'interdit, attise la curiosité des lecteurs, qui aiment toujours avoir le choix.