Les ventes de livres ont augmenté de 4,8 % en 2015, aux Pays-Bas

Antoine Oury - 18.01.2016

Edition - Economie - vente livres - Pays-Bas édition - chiffre d'affaires édition


L'augmentation des ventes de livres aux Pays-Bas est inédite depuis 2008 : l'année 2015 s'est terminée en beauté, avec la période de Noël, et a accumulé 39 millions de livres vendus. Si les ventes papier ont repris du poil de la bête, la part numérique a également explosé au cours de l'année écoulée. 

 

boeken aan de vismarkt

(Wout, CC BY-NC-SA 2.0)

 

 

De mémoire d'éditeurs, une telle réussite en période de Noël est rare : les ventes ont surpassé celles de l'année précédente sur la fin d'année de 15 %, concluant 12 mois qui se soldent à 39 millions de livres vendus, soit 4,8 % de plus qu'en 2014, avec 35,3 millions d'ouvrages écoulés, indiquent KVB-SMB/GfK. Difficile d'expliquer le soudain regain des ventes de livres, mais il s'étend en Europe.

 

Ce mouvement a en effet été constaté par les éditeurs espagnols. La prévision est bien de 2 % de croissance pour 2015 – soit un montant de 2,238 milliards €. Il en allait de même sur les perspectives numériques, avec une croissance estimée de l’ordre de 5 %, selon la Federación de Gremios de Editores de España.

 

Même tendance en Italie, qui enregistre 1,7 % de croissance dans les ventes de livres, mais également un retour, certes timide, des lecteurs. Dans l’ensemble, 42 % de la population italienne de plus de 6 ans a donc lu au moins un livre (non scolaire) durant l’année 2015, après deux années terribles pour le secteur. On comptait en effet 46,1 % de lecteurs dans l’année 2012, chiffre descendu à 41,5 % en 2014. Une timide reprise, certes, de 412.000 personnes.

 

En France, on établit désormais la hausse des ventes de livres à 1,7 % en 2015, selon les chiffres du Syndicat national de l'édition. Pour l'édition française aussi, une telle croissance est inédite depuis 2009.

 

Le numérique au Pays-Bas : le vent en poupe

 

Les livres numériques néerlandais poursuivent également leur montée en puissance : les ventes représentent désormais 6,5 % des ventes totales de l'édition, contre 5,4 % environ l'année dernière. En un an, les ventes d'ebooks aux Pays-Bas avaient pris +127 %, se réjouissaient les éditeurs

 

Les ventes totales de livres en 2015 se soldent à 498,4 millions €, précise GfK. Le best-seller de l'année est Dit kan niet waar zijn de Joris Luyendijk, publié par Atlas Contact, qui comptabilise 306.866 exemplaires vendus, suivi, de très loin, par La Fille du Train de Paula Hawkins. 

 

Dans le même temps, les services de bibliothèque ont communiqué leurs statistiques : 46 % des emprunts sont réalisés dans la catégorie jeunesse, et la profession ne peut que s'en réjouir. 72 millions de livres papier ont été empruntés, et 1,6 million de livres numériques. 

 

Rappelons que l'emprunt de livres numériques est gratuit pour tout adhérent à une bibliothèque publique néerlandaise : jusqu'à 10 titres peuvent être empruntés par usager, et lus en ligne ou hors ligne. Le catalogue de livres numériques des établissements propose 11.000 références, pour le moment. 

 

(via inct, inct