Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Letters of Note : Compilation de lettres célèbres par Shaun Usher

Julien Helmlinger - 23.05.2014

Edition - International - Shaun Usher - Lettres - Correspondance


À l'heure où les messageries en ligne remplacent les bonnes vieilles boîte aux lettres, ces dernières que l'on n'ouvre plus que pour y trouver prospectus et factures, le nostalgique Shaun Usher a créé son blog Letters of Note pour y reproduire des perles du courrier papier. L'initiative a su attirer des lecteurs avides de correspondances, et si bien que la version livre, éponyme, a été publiée chez Unbound en 2013, avec 125 lettres dignes d'intérêt et de belles photos. Un travail de regroupement qui a été encensé par la critique anglophone.

 

 

 

 

L'aventure a débuté en 2009 pour le rédacteur londonien, un peu par hasard. Il lui fallait trouver son inspiration pour répondre à la commande d'article d'un client et il a ainsi commencé à mener ses recherches dans le registre des correspondances fameuses. Bien vite il s'est pris au jeu et a passé des journées en bibliothèque à parcourir des anthologies de lettres, subjugué par la qualité épistolaire de certains auteurs comme Mark Twain ou encore Marie de Sévigné, confie-t-il au LA Times.

 

À l'origine Shaun Usher ne ressentait qu'un maigre intérêt pour l'épistolaire, mais désormais comme atteint d'un virus, il a commencé à dépenser son argent lors de ventes aux enchères. Le voila devenu propriétaire d'originaux de célébrités au rang desquelles Henry Miller, Stanley Kubrick , ou Katharine Hepburn. Il faut dire que ce type d'enquête ressemble à un jeu.

 

Il présente chaque lettre par une introduction de son propre cru, et les illustre par des photographies. Même s'il a pu trouver de la matière dans les documents tombés dans le domaine public, il a parfois été amené à prendre contact avec des auteurs où leurs proches, pour récolter des autorisations de publication. Comme il l'explique, ces démarches lui auront aussi permis de dénicher des anecdotes qu'il n'aurait pu découvrir par ses propres moyens de rat de bibliothèque.

 

Selon lui les archives de correspondances sont si riches qu'il pourrait continuer à dénicher des perles pendant 50 ans. Mais il craint que ce type de matière ne disparaisse à l'ère de l'email et des tweets et que notre époque ne livrera pas autant de trésors aux générations suivantes.

 

Dans le livre on retrouve du courrier signé par des personnalités aussi variées que Jack l'Eventreur, Iggy Pop, Fidel Castro, Leonard de Vinci, Bill Hicks, Anaïs Nin, Fyodor Dostoevsky, Amelia Earhart, Charles Darwin, Roald Dahl, Hunter S Thompson, Albert Einstein, Elvis Presley, Dorothy Parker, John F. Kennedy, Groucho Marx, Charles Dickens, Katharine Hepburn, Kurt Vonnegut, Mick Jagger, Steve Martin, Virginia Woolf, Emily Dickinson, et d'autres plumes encore...

 

Le livre sera publié en France le 16 octobre par Les éditions du sous sol (Feuilleton, Desports, ...) sous le nom de Au bonheur des lettres.