Levée provisoire du jugement de décembre pour Amazon

Clément Solym - 11.03.2008

Edition - Justice - Amazon - référé - SLF


Depuis que le jugement avait rendu officielle l'astreinte contre Amazon, en décembre dernier, le cybermarchand n'en avait fait qu'à sa tête, et décidant de payer la somme quotidienne, avait contesté en référé la décision du Tribunal.

Une lutte acharnée avait alors commencé, et ne devait pas s'achever faute de combattants, ces derniers venaient grossir les rangs des partisans de la gratuité des frais de port, contre ceux qui dénonçaient la pratique frauduleuse d'Amazon.

Alors que personne ne semble vouloir commenter cette information, ni du côté juridique d'Amazon, ni du SLF, qui répond aux abonnés absents, il semble que le référé ait donné raison à Amazon, en levant l'exécution du jugement rendu.

Une décision bien entendu provisoire, mais qui n'arrangera clairement pas le SLF, convaincu de son bon droit. Prochain rendez-vous : la Cour d'appel...