Liban : un marché itinérant de livres anciens pour le plaisir des bibliophiles

Maxim Simonienko - 12.06.2019

Edition - International - bookyard liban - marché livres anciens - marché itinérant liban


Les bibliophiles sont aux anges à Byblos. Dans cette ville du district de Jbeil, au Liban, un marché du livre itinérant, du nom de Bookyard, donne la possibilité aux habitants de vendre, d’acheter ou d’échanger des livres anciens. Une initiative qui a été mise en place par Éliane Abi Chedid, en 2013.
 
Marché itinérant, Bookyard (via Facebook)




Itinérant, bénévole et bibliophile


« Bookyard est une initiative au service de la communauté et qui fonctionne grâce au bénévolat », explique la fondatrice. « Au début, on était un petit groupe de citoyens qui cherchaient à vendre des livres. En plus de ce qu’on avait déjà à proposer, on a fait une table et proposé à d’autres de s’installer avec nous… »

Éliane Abi Chedid est à l'origine une bibliophile qui avait envie de faire sortir les livres des librairies, pour les partager avec les autres. Et quel autre endroit pouvait-elle choisir si ce n'est le vieux souk de Byblos ? Elle met alors en place un marché de rue qui permettrait aux gens d'avoir accès à de nouvelles lectures tout en revendant les ouvrages devenus encombrants dans leur foyer.

Grâce au succès de son marché, Éliane Abi Chedid fait apparaître Bookyard entre septembre et novembre et de février à juin durant les jardins du CLAC (centre de lecture et d’animation culturelle) du Centre culturel de Byblos, le premier ou le deuxième week-end du mois.

Bookyard s'est aujourd'hui étendu au vignoble Ixsir, dans les hauteurs de Batroun, à la brasserie-bar du Colonel sur la plage de Batroun, à Ajaltoun, à Faqra, à Beyrouth au moment du street market de Monnot et au Souk el-Tayeb en centre-ville. En résumé, Éliane Abi Chedid a en tout ouvert 60 marchés itinérants depuis ses débuts en 2013. 

<

>


Pas de propagande


Récemment, Bookyard a été contacté pour apparaître au centre culturel Khalil Gibran qui a rouvert en début d’année, à Bécharré. Les bibliophiles pourront vendre et acheter les livres anciens du 15 au 17 août 2019, lors de l'événement. « Il y a un bon nombre de personnes qui nous suivent à chaque événement. Les participants aussi sont devenus réguliers. Il y a deux librairies qui nous suivent : Halabi Bookshop et Ciel. Eux vendent des livres nouveaux, mais à des prix très réduits », précise Éliane Abi Chedid.

Lorsqu'une société ou une association contactent Bookyard, la contribution est de 10 % sur la vente au cours de l’événement. Cependant, la fondatrice a toujours refusé de participer aux activités visant à promouvoir une idéologie politique : « On peut trouver tous genres de livres sur notre marché, mais une des règles de participation consiste en l’interdiction de promouvoir une idée, une idéologie politique ou quelque chose de religieux sur un stand. Pas de propagande. Il est arrivé que Bookyard soit appelé pour apparaître dans un événement culturel lié à un parti politique. On a refusé », raconte-t-elle.
 

Des ateliers autour des métiers de l'écriture
 

Aujourd'hui, Bookyard a tenté de se diversifier et donc de s'ouvrir à de nouvelles activités. Toutefois, les ateliers proposés restent liés au livre, notamment autour du papier et de l’écriture. On peut relever ainsi des ateliers de calligraphie, d’écriture, d’origami, de recyclage de papier... Le marché itinérant a même permis à certains groupes musicaux d'apparaître près de ses stands, lors des foires culturelles du livre. Toujours en accord avec son principe de gratuité, Éliane Abi Chedid refuse que les différents animateurs payent une contribution. 

Sensible à cette polyvalence, la mairie de Byblos a tenu à ce que le marché itinérant soit présent lors de la fête de la Musique, le 20 juin 2019. De plus, grâce également à une initiative municipale, Bookyard apparaîtra dans le jardin des artisans de Byblos pour des journées consacrées à la musique, à l’art et aux livres du 20 au 30 juin 2019.
 

Grâce à l'apparition de ses stands, Éliane Abi Chedid aura permis à certains Libanais de trouver, voire de retrouver, le goût de la lecture : « Même si les Libanais ne semblent pas être de grands lecteurs en général, il y a tout de même une communauté de gens intéressés par la lecture et le livre. Et puis, il y a des gens qui se sont mis à lire suite à des expositions de Bookyard », conclut la fondatrice.

via L'Orient le Jour



Commentaires
Chers Messieurs,

c’est avec émotion, conscients de l’engagement futur que représente pour nous, que nous invitons Votre Seigneurie à participer à l’ouverture du nouveau Jardin des Justes au siège du Jardin Éducatif Sensorial à Kfarnabrakh, Liban, le samedi 29 juin 2019, à 5 p.m.. L'initiative est née comme un moment de partage, de diffusion et de renforcement de l'objectif commun de GARIWO et de l'association Annas Linnas de poursuivre le bien social et défendre l’avenir.

Gariwo, Jardins des Justes du monde entire (Gardens of the Righteous Worldwide), est un ONLUS, basée à Milan, qui encourage depuis 1999 la rencontre et le dialogue en transformant les espaces publics et privés en lieux de mémoire dans lesquels organiser des initiatives destinées aux étudiants et aux citoyens afin de ne pas oublier les exemples des Justes convaincus que la mémoire du Bien est un puissant outil pédagogique qui sert à prévenir le génocide et les crimes contre l’humanité. Le résultat est un mouvement culturel qui, mettant en valeur les figures du passé et les meilleurs hommes de notre époque, valorise ceux qui ont utilisé leur liberté pour s'opposer au mal et affirmer le principe de responsabilité sociale.

Il y a 122 Jardins des Justes dans le monde, dont un en Tunisie et un en Jordanie. Maintenant, ils deviendront 123 avec celui du Liban. Depuis 2012, le Parlement européen, à la demande de GARIWO, a créé la Journée européenne des Justes, célébrée le 6 mars, date qui à partir de 2017, devenue une solennité civile en Italie en tant que Journée des Justes de l'Humanité.

En 2009, Abuna Abdo Raad, un père grec-melchite-basiliense, a fondé l'association Annas Linnas au Liban dans le but de promouvoir des opportunités et des idées pour une nouvelle vie meilleure ensemble. Depuis 2011, l’Association s’est particulièrement engagée à trouver des solutions pour atténuer les graves difficultés causées par l’arrivée de nombreux réfugiés en provenance de pays voisins. Parmi les activités de l’Association figure le projet: Le jardin éducatif sensoriel de Kfarnabrakh: territoire de la kfar-house-pays, béni par le nabrakh. Le jardin sensoriel de Kfarnabrakh est conçu comme un lieu au sein duquel chacun peut trouver un espace pour la prière individuelle et la réunion collective pour la discussion, la planification et la réalisation d'activités partagées par tous ceux qui cherchent à reconnaître l'autre comme une opportunité de croissance et de meilleure connaissance de soi, à travers l'amélioration de la diversité.

Nous avons pensé à un jardin parce que comprendre et défendre la nature pour assurer une vie meilleure à tous sont des raisons communes aux groupes ethniques, aux religions, aux nationalités et aux groupes d'âge. Aimer la nature est une prière à Dieu, car toutes les religions reconnaissent que leur Dieu est le créateur de la nature. La présence de 10 Justes, appartenant à différents groupes ethniques, religions et convictions, au sein du jardin sensoriel de Kfarnabrakh, contribuera sans cesse, de manière décisive, à promouvoir des rencontres et des échanges visant à établir de bonnes relations entre les peuples en luttant contre la méfiance ou, pire encore, l’hostilité mutuelle souvent causée uniquement par le manque d’opportunités de mieux se connaître et de se comprendre, ce qui constitue la base d’une collaboration pour la conception commune d’une vie meilleure pour tous.

A cette occasion, nous souhaitons remercier l’association suisse Elias et en particulier son président, M. Yves Tabin, pour l’importante contribution apportée à la construction du jardin.

Au printemps 2019, 10 oliviers ont été plantés dans le Jardin de Kfarnabrakh, symbole de paix à la mémoire et de témoignage du travail de 10 Justes de l'humanité qui sera présenté au public le 29 juin 2019 et dont la mémoire sera perpétuée par la pierre de Liban où leurs noms seront gravés.

Ici, ils sont les suivants:

1-Carlo Angela, médecin, s’opposa au fascisme et sauva de la déportation persécutés et dissidents politiques entre 1940 et 1945.

2-Faraaz Hussein, un étudiant bengali, en 2016 lors d'un attentat terroriste à Dhaka, a renoncé à se sauver pour ne pas abandonner ses amies.

3-Jakob et Elisabeth Künzler, conjoints suisses, ont sauvé les Arméniens pendant le génocide. En 1922, ils s'installèrent au Liban et sauvèrent 8 000 orphelins.

4-Antonia Locatelli, fut tuée en 1992 pour avoir dénoncé le génocide au Rwanda

5-Nelson Mandela, Prix Nobel de la Paix 1993, a défendu les droits de l'homme en Afrique du Sud et a vaincu l'apartheid avec la non-violence

6-Fridtjof Nansen Prix Nobel de la paix en 1922, a créé un passeport spécial pour les apatrides et les victimes de genocide

7-Andrej Sacharov, physicien russe, lauréat du prix Nobel de la paix en 1975, a dénoncé devant le monde les dangers du nucléaire et a défendu les droits de l’homme.

8-Sophie Scholl, une étudiante du groupe La Rose blanche, exécutée en 1943 pour avoir tenté de réveiller la conscience du peuple allemand

9-Azucena Villaflor, tuée en Argentine en 1977 pour avoir dénoncé le sort des desaparecidos avec le mouvement des "Madres de Plaza de Mayo"

10-Armin T. Wegner, écrivain allemand, a dénoncé devant le monde le génocide arménien de 1915, le Goulag et l'antisémitisme nazi de 1933

Nous vous attendons, demandant de l'aide à tout le monde, pour commencer ce merveilleux voyage ensemble.

Association Annas Linnas et Organisation GARIWO.

(envoyé par Maria Dalla Francesca d'Annas Linnas)
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.