Liberty Media injecte 200 millions $ dans Barnes & Nobles

Clément Solym - 20.08.2011

Edition - Economie - barnes - nobles - liberty


Liberty Media, plus de 1,3 milliard de chiffre d’affaires, a abandonné son offre de rachat de Barnes & Nobles, et a pris 16,6 % de part de marché dans l’entreprise pour 200 millions de dollars.

 
Liberty Media contrôle plusieurs producteurs et distributeurs de contenu vidéo aux États-Unis. Bien que le but de leur prise de participation ne soit pas clair, l’entreprise déclare en tout être intéressée par les investissements de Barnes & Nobles dans le livre numérique.

Historiquement un distributeur papier, Barnes & Nobles était un des premiers à se lancer sur le marché du livre numérique avec le Nook.

 

 


Avec 16,6 % des voix au conseil d’administration, le groupe pourra y disposer de deux représentants. Le plus difficile à réaliser sera sans aucun doute l’intégration de contenus et métiers très différents, des ebooks aux vidéos d’actualité. Mais le transmédia est peut-être l’avenir.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.