Liberty Media injecte 200 millions $ dans Barnes & Nobles

Clément Solym - 20.08.2011

Edition - Economie - barnes - nobles - liberty


Liberty Media, plus de 1,3 milliard de chiffre d’affaires, a abandonné son offre de rachat de Barnes & Nobles, et a pris 16,6 % de part de marché dans l’entreprise pour 200 millions de dollars.

 
Liberty Media contrôle plusieurs producteurs et distributeurs de contenu vidéo aux États-Unis. Bien que le but de leur prise de participation ne soit pas clair, l’entreprise déclare en tout être intéressée par les investissements de Barnes & Nobles dans le livre numérique.

Historiquement un distributeur papier, Barnes & Nobles était un des premiers à se lancer sur le marché du livre numérique avec le Nook.

 

 


Avec 16,6 % des voix au conseil d’administration, le groupe pourra y disposer de deux représentants. Le plus difficile à réaliser sera sans aucun doute l’intégration de contenus et métiers très différents, des ebooks aux vidéos d’actualité. Mais le transmédia est peut-être l’avenir.