Libraires, lecteurs, “Donnez à lire” en offrant des livres pour enfants et ados

Victor De Sepausy - 26.09.2019

Edition - Librairies - librairie France solidarité - lecture enfants - Secours populaire


Un mois pour “Donnez à lire”, c’est peu, mais pour la quatrième année, le Secours populaire s’associe aux librairies de France. Dans un partenariat avec le Syndicat de la librairie française (SLF), l’organisme caritatif compte sur les dons que feront les clients réguliers et de passage, pour offrir des ouvrages à des enfants et adolescents.


 

Maya Flandin, de la librairie lyonnaise Vivement Dimanche, marraine à l'origine de l’opération, explique : « Nous entendons dire régulièrement que les jeunes ne lisent pas, ou plus. Mais avant de déplorer quoi que ce soit, ne serait-il pas plus juste de s’inquiéter du fait que trop d’enfants et d’adolescents aient un accès limité au livre et n’en possèdent pas eux-mêmes ? »
 
Et d’ajouter : « Dans nos librairies nous voyons des enfants lecteurs. Nous savons que bien souvent pour que la rencontre ait lieu entre un enfant et un livre, il faut qu’il y ait une proposition. »

Dans une étude de 2016 du Centre national du livre, 34 % des déclarants estimaient qu’il se trouve peu de livres chez eux — une appréciation avec des conséquences négatives sur leurs pratiques de lecture. En effet, 33 % ne lisaient jamais dans le cadre de leurs loisirs, 33 % affirmaient ne pas aimer lire et 7 % disaient la détester.
 

Sur le modèle du café suspendu, version améliorée


La réponse passe depuis quatre années par Donnez à lire : durant tout un mois, les clients ont l’opportunité d’acheter un ouvrage supplémentaire, qui sera mis de côté par le libraire. Au terme de la période, les ouvrages cadeaux seront collectés par les fédérations locales du Secours populaire, avant de les distribuer aux enfants et ados accompagnés toute l’année. 
 
« Dans certains comités, ces livres seront offerts à Noël tandis que d’autres les distribueront tout au long de l’année », précise le Secours populaire français. L’année passée, certaines librairies participantes avaient également organisé des animations, goûters ou séances photo pour stimuler les clients. Le SLF, dans un communiqué, indique qu’en 2018 ce sont 3500 livres que collectèrent plus de 200 libraires participants, contre 2500 en 2017. 

« Nous avons, cette année plus que jamais, besoin de la participation massive du réseau des librairies indépendantes pour faire rayonner l’opération auprès du plus grand nombre et la pérenniser », indique le SLF. Et les modalités d’inscription sont à consulter ici.

Plus encore, le projet entend rassembler jeunes, familles et libraires autour d’un véritable projet culturel à dimension sociale. « Convaincus que la lecture a ce pouvoir magique de changer des vies, les libraires et le Secours populaire organisent des animations festives et ludiques avec les familles après l’opération. »


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.