Librairies contre Amazon : l'inadmissible concurrence fiscale

Cécile Mazin - 13.06.2016

Edition - librairies Amazon livres - vente internet Amazon - livres Amazon vente


L’optimisation fiscale permise par les États européens est au cœur des conflits actuels : les entreprises américaines qui ont mis un pied sur le Vieux Continent profitent de ces mesures pour limiter leurs prélèvements. Au point que la concurrence devienne rude, voire impossible, entre les structures physiquement installées, et les géants du Web, fraîchement débarqués. James Daunt, patron des librairies Waterstones en Angleterre, revient une fois de plus sur le cas Amazon.

 

Waterstones Kensington, London

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Rivaliser avec le gorille américain n’est pas de tout repos, quand on est libraire. James Daunt, PDG de la chaîne Waterstones ne le sait que trop bien. « Ils sont en mesure de nous détruire, de par la manière dont ils dirigent leur entreprise », explique-t-il. Contrairement à Amazon, qui n’est qu’un « grand entrepôt coincé au milieu de nulle part, et employant une main-d’œuvre intérimaire à temps partiel ». Les produits bon marché de la firme reflètent les qualifications des salariés : c’est un monde d’optimisation.

 

Et de par leur exploitation des solutions fiscales, la situation devient simplement « inadmissible ». Waterstones se porte bien, certes, et la chaîne a dû faire de sérieux efforts pour revenir dans la course. « Je ne pense pas que nous ayons la capacité de répondre entièrement et efficacement à Amazon. L’investissement nécessaire pour répondre à la logistique et la tarification seraient énormes. L’idée qu’en tant que revendeur en ligne nous puissions concurrencer Amazon, est totalement fantaisiste. »

 

Mais c’est l’image renvoyée par la firme qu’il faudra arriver à combattre. « Si vous savez ce que vous voulez lire, vous allez sur internet et achetez – c’est efficace et facile. » 

 

Pour tous les autres, il y a la librairie... 

 

 

via ITV




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.