Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Librairies Indépendantes du Québec : l'union fera la force

Clément Solym - 29.06.2011

Edition - Economie - coopérative - libraires - quebec


Pour assurer une solidarité plus resserrée entre ses membres, le regroupement librairies indépendantes du Québec, a décidé de changer de statuts juridiques, afin de devenir un coopérative. De quoi « encore mieux répondre aux besoins économiques, sociaux et culturels de ses librairies membres », assure la LIQ.

Au conseil d'administration de cette aventure, Yves Guillet (librairie Le Fureteur, Saint-Lambert) qui prend la présidence, Denis LeBrun (librairie Pantoute, Québec) à la vice-présidence.

Normand Gariépy (librairie Imagine, Laval) occupera le poste de secrétaire et Daniel Painchaud (librairie Mosaïque, Repentigny) est à la trésorerie.

On compte également Alexandre Bergeron (librairie Larico, Chambly), Jean-François Genest (librairie Sélect, Saint-Georges) et Laval Martel (librairie Les Bouquinistes, Chicoutimi) à titre d’administrateurs.

« Selon les libraires, la forme coopérative s’avère être la voie idéale vers l’aboutissement de projets d’envergure. Nous sommes convaincus que cette transformation, effective dès le mois d’août, agira comme levier dans l’atteinte de nos objectifs commerciaux des prochaines années », constate Yves Guillet, président.

Aujourd'hui, la coopérative, lancée en 2007 comporte 80 libraires, avec une majorité présente sur le territoire québécois, mais certaines autres sont éparpillées sur le territoire canadien.

En août, un site marchand, ruedeslibraires.com sera lancé pour tenter de capter le marché internet.