Limonov interpellé vendredi à Moscou

Xavier S. Thomann - 04.06.2013

Edition - International - Limonov - Moscou - Manifestation


Vendredi soir, l'écrivain russe Édouard Limonov a été arrêté par la police, avec quinze autres manifestants. Environ 50 personnes s'étaient rassemblées sur la place Trioumfalnaïa dans la capitale russe, pour manifester en faveur de la liberté de rassemblement. C'est un photographe de l'AFP qui a rapporté les faits. 

 

 

[ P ] Viktor Pivovarov - Ed Limonov

Portrait de Limonov par Viktor Pivovarov

Playing Futures: Applied..., CC BY 2.0

 

 

C'est un rassemblement qui a lieu tous les 31 de chaque mois de 31 jours, pour défendre l'article 31 de constitution, celui-là même qui garantit la liberté de rassemblement. Cette manifestation n'avait pas été autorisée par les autorités. 

 

Certains manifestants s'étaient rendu sur place avec des pancartes affichant le slogan « Liberté pour les prisonniers politiques », et d'autres étaient venus avec des drapeaux noirs portant le chiffre 31 en blanc. Limonov aurait été arrêté à quelques dizaines de mètres de la place alors qu'il aurait refusé de quitter la manifestation. 

 

Les interpellations sont monnaie courante lors de ces manifestations. Au même moment, des manifestations similaires ont eu lieu à Saint-Pétersbourg. Elles ont elles aussi été suivies d'interpellations. Limonov quant à lui aurait été libéré après trois heures de détention.