LionsGate poursuivi par les producteurs d'une parodie de Twilight

Julien Helmlinger - 03.06.2013

Edition - Justice - Twilight - LionsGate - Between the Lines Prods


Between the Lines Prods, société de production à l'origine d'une adaptation parodique de la saga Twilight, a déposé une plainte devant un tribunal fédéral new-yorkais, à l'encontre des maisons LionsGate et Summit Entertainment détenant les droits sur la franchise. Arguant de pratiques anti-concurrentielles, et notamment d'abus en matière de droit de propriété intellectuelle tandis que leur pastiche s'est vu bloqué dans sa quête d'un distributeur, les producteurs lésés réclament désormais 500 millions de dollars de dommages-intérêts.

 

 

Des pasticheurs aimeraient qu'on leur fasse croquer leur part

 

 

Selon ses producteurs, la parodie en question, Twiharder, aurait pourtant obtenu l'assentiment des avocats, assureurs et autres experts en matière de Fair Use. Tandis que le film met en scène une version exagérée de l'oeuvre de Stephenie Meyer, et que sa sortie aurait du coïncider avec celle, plus officielle, de The Twilight Saga : Breaking Dawn (Partie 2). Selon Between the Lines Prods, plusieurs grands distributeurs auraient exprimé leur intérêt pour leur film, mais se seraient retirés après intervention de LionsGate.

 

Ils reprochent aux géants américains de la production, LionsGate et Summit, d'avoir multiplié à outrance les risques de contrefaçon de la franchise, tandis quils auraient enregistré plus d'une douzaine de noms à l'office des marques. Selon les plaignants, le droit d'auteur serait ainsi contourné par celui des marques, dans une volonté de créer une forme de monopole autour de la franchise.

 

Du côté de LionsGate, aucun commentaire n'a été livré pour le moment.