Liquidation judiciaire actée pour Virgin

- 17.06.2013

Edition - Librairies - liquidation judiciaire - tribunal - librairie


La fin du réseau de megastores est actée. Ce lundi le tribunal de commerce de Paris a prononcé la liquidation judiciaire de Virgin après le rejet de deux propositions de reprise lundi dernier jugées trop limitées ou imprécises. Le démantèlement du réseau des 26 magasins impacte les 960 postes salariés.

 

 

Virgin Mégastore

 

 

Dans le même temps, l'intersyndicale avait invité salariés et sympathisants à se réunir à 13h30 devant le tribunal de commerce, puis à 18h30, sur les Champs Élysées, aux abords du désormais ancien fleuron du groupe pour une Assemblée générale et une soirée souhaitée « festive ». Et poursuivre l'occupation des anciens locaux.

 

Me Levy, mandataire, rencontrera mardi à 11h les représentants de l'intersyndicale. Le lendemain les mêmes partenaires sociaux seront reçus au ministère de la Culture.

 

Sylvain Allias, du syndicat Sud, explique à Reuters : « On a récupéré à l'arraché huit millions d'euros pour abonder le plan de sauvegarde pour l'emploi, mais c'est insuffisant.Concrètement, 960 personnes se retrouvent aujourd'hui au chômage. On demande un abondement de 15 millions d'euros pour financer les formations de reclassement et de reconversion. »

 

Le 24 juin prochain devra se tenir un comité d'entreprise extraordinaire, afin de définir les moyens qui seront mis en place pour la réalisation du plan social, qui ne dispose que de 8 millions € pour l'heure.