medias

Liquidation prévue pour le Gibert Joseph de Beauvais

Clément Solym - 30.10.2012

Edition - Librairies - Gibert Joseph - liquidation judiciaire - Beauvais


Qui a dit que les géants culturels n'avaient rien à craindre de la crise ? Le magasin Gibert Joseph de Beauvais va glisser la clé sous la porte. Les 18 employés et la directrice du magasin, Colette Beskid, ont appris la liquidation judiciaire via le tribunal de commerce de Beauvais, annoncée le 23 octobre dernier.

 

source : beauvais-online

 

L'information a été révélée par Le Parisien, et la directrice du magasin Gibert Joseph de Beauvais nous la confirme, la mort dans l'âme : « Depuis 2006 et le déménagement de la rue Saint-Pierre vers la place  Jeanne-Hachette, notre dette interne s'est accrue, avec en plus un loyer beaucoup trop cher » explique Colette Beskid à ActuaLitté.

 

De 500 m² à 1300, le magasin s'implante en hypercentre, au risque d'avoir « les yeux plus gros que le ventre », souligne la directrice. La liquidation judiciaire, prononcée par le tribunal de commerce de Beauvais, deviendra effective dès le 10 novembre prochain pour les 18 employés du magasin.

 

Rémi Frey, secrétaire de section CGT commerce et service pour les magasins parisiens Gibert Joseph, nous précise d'emblée que la situation du magasin de Beauvais est particulière : auparavant Univers du livre, il a été racheté au début des années 2000 par le groupe Gibert Joseph. Si « le reclassement des salariés est évidemment la priorité » pour les collègues parisiens, le magasin le plus proche est celui... de Paris.

 

« Il faudrait donc adapter les horaires pour les salariés de Beauvais qui le souhaitent, sachant qu'il y a 2 heures de trajet au minimum » explique encore Frey : il faudra également compter avec « une tendance à la baisse d'activité pour les librairies », que personne ne viendra contester... Les rendez-vous entre syndicats et direction sont en tout cas pris, et de nouvelles informations devraient bientôt être disponibles.