Littérature brésilienne : Gigantesque plan d'aide à la traduction

Nicolas Gary - 29.01.2013

Edition - International - financement - aide à la traduction - Brésil


Le gouvernement brésilien a décidé de mettre en place un plan de financement pour l'édition, visant à exporter plus largement ses publications. En tout 35 millions $ d'investissements, sur huit années, qui serviront notamment à financer la traduction des textes. La semaine passée, un document officiel présente plus largement ce projet de grande ampleur pour le pays. 

 

 

 

Le livre et la littérature brésilienne se rapprocheront donc un peu plus des lecteurs du monde entier, explique le ministère de la Culture. Le Programme d'Aide à la Traduction et Publication d'auteurs brésiliens a pour objectif de faire connaître la littérature et la culture brésilienne à l'étranger. 

 

Par le biais d'appels à projet, le programme offre un soutien financier aux maisons d'édition qui souhaitent traduire ou republier des œuvres brésiliennes de différents genres littéraires. Le programme est ouvert à tous les éditeurs non brésiliens, les candidatures peuvent être déposées à n'importe quel moment, jusqu'en 2020.

  

« Il s'agit du plus grand investissement jamais réalisé par le gouvernement brésilien pour promouvoir sa littérature auprès du marché éditorial international », assure le ministère, qui compte un total de 5,746 millions € pour le seul pan de la traduction. Or, ce plan vise à « renforcer la présence des œuvres brésiliennes dans les catalogues des maisons d'édition étrangères, sur les tables des librairies ainsi que sur les tablettes numériques du monde entier ».

 

Sur une dizaine d'années, depuis 2011, jusqu'en 2020, le programme d'aide à la traduction investira 1,5 million € sur la période 2011/2013. Pour rappel : le Brésil sera le pays à l'honneur au
Salon du livre de Bogota en 2012, à la Foire du Livre de Francfort en 2013, au Salon du Livre Jeunesse de Bologne en 2014 et au Salon du Livre de Paris en 2014. Ce sont d'excellentes occasions à saisir pour les auteurs brésiliens et pour les éditeurs du monde entier.

 

La Fondation Bibliothèque Nationale va de 1500 à 6000 € par oeuvre traduite. On passe pour les rééditions pour des livres de plus de trois ans, à une aide de 750 à 3000 €. Les demandes formulées sont soumises à la validation d'une commission précise.