Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Littératures policières : un bon k-libre pour des chroniques (11)

Clément Solym - 24.12.2012

Edition - Les maisons - littératures policières - chroniques - univers polar


Chaque semaine k-libre et ActuaLitté vous proposent par le biais d'une sombre collaboration une revue de presse croisée, qui filtre l'actualité des littératures policières et du monde qui les entoure. Vous aurez d'un côté des chroniques littéraires d'ouvrages très récents, et de l'autre des informations concernant cet étrange monde. Comment il vit, de quoi il est fait, et comment parfois il meurt. Le tout formant une ActuaLitté policière bien k-librée !

 

k-libre, les mondes policiers

 

 

 

 

 

 

 

Les Fantômes de Saigon, de John Maddox Roberts

Le terme même de "Fantôme" est polysémique, et ceux du titre du roman de John Maddox Roberts sont en fait des déserteurs de l'armée américaine qui se livrent à diverses activités délictueuses au milieu des villes vietnamiennes assiégées. Mais les fantômes ce sont, par extension, les membres perdus des gens, membres disparus mais dont on sent encore les douleurs. Et enfin à titre métaphorique, les fantômes ce sont aussi nos souvenirs qui reviennent nous hanter. Tout commence avec Mitch Queen, un vétéran de la guerre qui appartenait, avec Gabe Treloar, le personnage central de l'intrigue, à la police militaire. Devenu producteur, il veut tourner un film sur cet affrontement, mais se retrouve menacé alors qu'une lettre signée Martin Starr, fait ressurgir des événements du passé. Gabe Treloar est chargé d'enquêter.

À retrouver sur k-libre

 

Ordo ab chao, de Orson Sinedy

Pour un premier roman, on ne peut pas dire qu'Orson Sinedy, son auteur, manque d'ambition... Un meurtre spectaculaire, commis à Paris, celui du docteur Mignaud, mène un groupe d'enquêteurs sur la piste de l'assassin : Mignaud voulait traiter avec son conseiller financier de son héritage légué à sa fille Nathalie. Or l'épouse de Mignaud gérait le tout depuis vingt ans avec des presciences surprenantes lui permettant d'anticiper sur les marchés. Sauf qu'elle le faisait du fond de sa prison où elle purgeait sa peine pour le meurtre de son amant ! S'y ajoutent des communications interceptées portant la mention "ordo ab chao", un terme de franc-maçonnerie. Enfin (si l'on peut dire), s'y mêlent des terroristes islamistes et une secte égyptienne, le tout ayant un rapport avec le voyage de Napoléon en Égypte, et un complot d'un groupe ultra-secret plusieurs fois centenaire qui ne vise rien d'autre qu'une apocalypse nucléaire !

À retrouver sur k-libre

 

 

 

 

Hôpital psychiatrique, de Raymond Castells

L'hôpital psychiatrique tel que le conçoit Raymond Castells est un antre de folie où l'ordre, qu'il soit fasciste, communiste, laxiste ou défaitiste, est une aberration condamnée à détruire et s'autodétruire. Le protagoniste principal de cette histoire qui s'est déroulée peu avant la Seconde Guerre mondiale et qui a duré quelque cinq années, Louis, témoigne des raisons qui l'ont amené à être ainsi isolé. Un sombre drame familial sur fond de viol de sa sœur sauf que dans l'histoire le beau-père était un ivrogne de policier, et que ceux qui ont enquêté travaillaient dans le même commissariat. Preuves escamotées, vérité entachée, enfermement psychiatrique privilégié à un procès, et la haine des flics qui réfutent la véracité des faits.

À retrouver sur k-libre

 

Le Deuxième homme, de Hervé Commère

Qui s'en plaindra ? Les frontières entre genres et littérature générale ne cessent d'être poreuses. Fleuve noir ne trompe pas son monde en publiant Le Deuxième homme, de Hervé Commère, sous l'étiquette "roman" et non "thriller". À ce propos, est-ce un roman noir ? Ce sera à chacun d'en juger, mais en tout cas l'ensemble, pour reprendre le plus éculé et haïssable des clichés, se lit véritablement "comme un polar" tant le mystère est maintenu jusqu'au bout. L'histoire est une épure : Paul, le narrateur, apparemment bien installé dans l'existence, croise Norah, un modèle beauté, et vit avec le parfait amour. Mais les fissures sont là car ledit narrateur est un bâtard né de père inconnu accompagné d'un flambeur. Paul est-il un truand pour avoir tout cet argent facile ? Et qui est la belle Norah exactement ? Il faudra une simple photo pour fracasser ce bonheur factice, et en dire davantage serait criminel.

À retrouver sur k-libre

 

Le Coup de filet, de Andrea Camilleri

Andrea Camilleri choisit pour Le Coup de filet de raconter son histoire à travers les yeux du rédacteur en chef d'un journal télévisé pris entre son envie d'informer, le besoin de rendre compte à sa hiérarchie, et les chausse-trappes de ses adjoints qui aimeraient prendre sa place - il faut rajouter qu'il est l'amant de la femme de son présentateur vedette ! Le lecteur est confronté à très peu d'actions au sens strict du terme, puisque le récit est une suite de scènes quasi-théâtrales où l'auteur s'ingénie à présenter comment le journaliste va dire, inventer falsifier, biaiser les faits réels pour rester éternellement du bon côté du manche. Souvent un fait divers n'est que le prétexte de l'auteur pour décrire la façon dont il voit fonctionner le monde. Andrea Camilleri nous avait déjà habitués à ce travail avec son analyse du grand capitalisme et de la mondialisation. Le voici qui ausculte les rapports étroits et incestueux entre justice, police, pouvoir politique et journalisme.

À retrouver sur k-libre

 

First Wave featuring : the Spirit - 1, de Mark Schultz, David Hine & Moritat

À Central City, sur les docks, le Spirit fait échouer une opération de contrebande de Schlumsky. C'est sous le déguisement de Colt le Crouton que le Spirit circule parmi la foule dans la journée. Il rend visite à Imani et ses Centralettes. La gamine lui glisse un billet : "Dis au Spirit - Octopus pas content. Organise un sommet." Ce dernier a réuni tous les responsables de la pègre de Central City. Ils "licencient" leur chef de la sécurité, resté impuissant, depuis deux ans, à contrer les actions du justicier masqué. Ils acceptent l'offre du Golden Tree qui propose les services d'un assassin particulièrement réputé : Angel Smerti qui a fait ses armes dans des forces spéciales avant de travailler pour son compte. Une ravissante brune débarque à l'aéroport. Les premiers effets de sa présence dans la ville se constatent quand Ellen, la fille du directeur de la police, sa "fiancée" retrouve le Spirit ensanglanté sur son palier. Ce n'est que le début ! La lutte va être terrible !

À retrouver sur k-libre

 

Gangs Story, de Yan Morvan & Kizo

Avec ce Gangs Story, l'éditeur nous propose un beau livre de cent cinquante photos, fruit d'un travail de plus de quarante ans de Yan Morvan, spécialiste contemporain de la photo de guerre, accompagné par les textes de Kizo, un ancien de la bande Mafia Z. Loin de la guérilla ou des assauts frontaux avec armes lourdes en renfort, le photographe Yan Morvan nous offre une vision élargie de ces francs-tireurs adeptes enragés d'une guerre urbaine, d'une lutte de territoires qui perdure alors que l'on ne sait plus vraiment pourquoi elle a commencé. La photo est un instantané qui ici fait tout autre figure. Pour un peu on aimerait faire comme avec un flip book, vous savez ces petits livres que l'on maltraite pour faire défiler les pages afin que cela nous raconte une histoire animée.

À retrouver sur k-libre