Littératures policières : un bon k-libre pour des chroniques (12)

Clément Solym - 30.12.2012

Edition - Les maisons - littératures policières - chroniques - k-libre


Chaque semaine k-libre et ActuaLitté vous proposent par le biais d'une sombre collaboration une revue de presse croisée, qui filtre l'actualité des littératures policières et du monde qui les entoure. Vous aurez d'un côté des chroniques littéraires d'ouvrages très récents, et de l'autre des informations concernant cet étrange monde. Comment il vit, de quoi il est fait, et comment parfois il meurt. Le tout formant une ActuaLitté policière bien k-librée !

 

k-libre, les mondes policiers

 

 

 

 

 

 

Les Chiens du désert, de T. Jefferson Parker

Voici un roman très étrange car sa construction même qui alterne l'enquête sur le passé lointain des policiers et celle plus récente sur ce qui a conduit au meurtre est complexe. Charlie Hood est une force du Bien à l'état brut, un être monolithique, et du coup sa silhouette pâtit devant les scènes où interviennent les autres personnages. T. Jefferson Parker parvient à créer ses personnages en gommant les critères moraux, en les montrant de manière identique dans leurs aspects policiers et criminels.

http://www.k-libre.fr/klibre-ve/index.php?page=livre&id=2596

 

 

 

 

 

 

Tabou, de Casey Hill

Après le duo Nicci French, au tour de Casey et Kevin Hill de goûter aux joies de l'écriture de couple à quatre mains... Et les Irlandais y réussissent avec le même bonheur que le duo british. Pourtant, le point de départ est commun à un paquet de thrillers industriels : la policière Reilly Steel a quitté la Californie pour l'Irlande et dirige la police scientifique de Dublin. Elle enquête sur une série de meurtres illustrant les tabous chers au bon docteur Freud — jusqu'à ce que l'affaire prenne un tour personnel qui pourrait être lié au passé de Reilly Steel elle-même. On le voit, on a affaire au flic-cachant-un-secret-de-son-passé™.

http://www.k-libre.fr/klibre-ve/index.php?page=livre&id=2598

 

 

La Nuit de Geronimo, de Dominique Sylvain 

Dominique Sylvain sait créer des personnages vivants et attirant la sympathie à l'instar de Louise Morvan, la détective privée, avec ses doutes et ses failles de jeune femme, prise entre des amours anciennes et des rêves plus actuels, coincée entre des fidélités qui s'opposent, est décrite avec soin. En contrepoint, le "mercenaire" présenté dans La Nuit de Geronimo est lui aussi détaillé avec justesse et leurs rencontres, leurs points d'accroche ou de friction sont l'objet de scènes bien vues. Même si l'intrigue proprement dite éclate entre les deux versants privé et collectif de manière un peu abrupte et peut ne pas satisfaire, La Nuit de Geronimo pose des questions intelligentes sur les différentes facettes de la fidélité à ses amours, ses amis, sa famille et son passé. 

http://www.k-libre.fr/klibre-ve/index.php?page=livre&id=2594

 

 

La Loi du sang, de Deborah Crombie 

Américaine vivant en Angleterre, Deborah Crombie semble mélanger les deux cultures : on retrouve l'obsession d'écrire le grand roman américain™ qui donne trop souvent des sagas prétentieuses et insipides, et l'obsession anglaise pour le social, indéboulonnable depuis l'ère victorienne. On dit que dans tout bon polar, la ville est quasiment un personnage à part entière, et là, l'auteur brosse un portait saisissant du bon vieil "East End" londonien, coincé entre modernisme des magasins d'art branchés, du multiculturalisme plus ou moins intégré et de ses vieux démons de la drogue (comme dit le policier Gemma James — et non Gemma Jones, comme le dit la quatrième de couverture — désabusée, la moitié des habitants de la ville y touche d'une façon ou d'une autre) et des affaires louches dans les arrière-salles des clubs tenus par l'arrière-garde truandière.

http://www.k-libre.fr/klibre-ve/index.php?page=livre&id=2601

 

 

Règlements de contes, de Jérémy Bouquin 

Malgré les initiales identiques de leurs noms, deux univers opposent Grenier et Gambert. Le premier est un vieux des services de renseignement plus habitué des coups fourrés de la République, le second un jeune policier qui croit dans les vertus républicaines. Leur chemin se croise à Orléans. Le roman de Jérémy Bouquin joue en alternance sur les deux enquêtes qui mènent au même point final mais avec des modes d'action qui n'ont pas la même valeur éthique. L'une des astuces est de ne pas mettre en lumière le groupe terroriste, ce qui évite la phraséologie politique ou de créer un manichéisme violent.

http://www.k-libre.fr/klibre-ve/index.php?page=livre&id=2599

 

 

Flic, de Séra 

En quatre-vingts pages d'une mise en scène où l'on est témoin muet, l'on suit l'une des personnalités de Bénédicte Desforges, flic et fière de l'être, qui assume une image déformée de ses congénères tout en le regrettant. Il y a ce flic qui flingue les chiottes de son commissariat et dont on devine que c'est en un haut geste à la fois salvateur et exutoire. Et puis ces travelos que l'on va voir comme on va au cinéma. Cette amitié avec une prostituée du XVIIIe arrondissement parisien. L'infiltré d'une manifestation lycéenne - son conjoint - pris à parti par une bande de violents admonestés par le juge alors que lui en aura pour des mois de rééducation. Le premier macchabée à l'odeur sympathique dans un appartement isolé et isolant. Sans compter quelques autres cas similaires et si différents.

http://www.k-libre.fr/klibre-ve/index.php?page=livre&id=2604

 

 

Les Grandes affaires criminelles de Dordogne, de Rudi Molleman 

Rudi Molleman est né en Belgique près de Bruxelles. Installé en Aquitaine il y a une dizaine d'années, c'est lui qui s'y colle ici pour prendre en charge le tome "Dordogne" de la très complète et célèbre collection "Les Grandes affaires criminelles de..." chez De Borée. Trente-six affaires y sont racontées chronologiquement de 1610 (jugement de l'assassinat de la jeune héritière Marguerite de Calvimont cinq ans auparavant) à 1989 (Francis L. dit "l'Assassin de la pleine lune", violeur et voleur à Bergerac qui poignarda un homme qui portait secours à une victime). 

http://www.k-libre.fr/klibre-ve/index.php?page=livre&id=2471

 

Et surtout, excellent réveillon...