Littératures policières : un bon k-libre pour des chroniques (9)

Clément Solym - 10.12.2012

Edition - Les maisons - littérature policière - chroniques - revue de presse


Chaque semaine k-libre et ActuaLitté vous proposent par le biais d'une sombre collaboration une revue de presse croisée, qui filtre l'actualité des littératures policières et du monde qui les entoure. Vous aurez d'un côté des chroniques littéraires d'ouvrages très récents, et de l'autre des informations concernant cet étrange monde. Comment il vit, de quoi il est fait, et comment parfois il meurt. Le tout formant une ActuaLitté policière bien k-librée !

 

k-libre, les mondes policiers

 

 

 

 

 

 

Haïti Noir, sous la direction d'Edwige Danticat

Dix-huit textes sur Haïti qui montrent une violence endémique avec des enlèvements à chaque coin de rue, des personnes kidnappées pour des rançons de pacotille, commis par des gens proches de vous. Une violence qui est parfois sociale comme cette enquête qui ne pourra aboutir autour d'une déchetterie sauvage que les pays du Nord viennent installer dans un coin de l'ile, avec la complicité des élites locales. Ou une femme qui donne à adopter sa propre fille plutôt que celle qui devait partir afin que sa progéniture ait une chance de vivre. Des données noires communes sans doute à l'Humanité mais servies à la sauce locale entre poésie, description fine de la misère particulière d'un des endroits les plus pauvres du monde, développements poétiques sur certains textes, un fantastique ciselé.

A lire sur k-libre

 

 

 

Rumba, de Alberto Ongaro 

Ne cherchez pas plus loin, Rumba est un livre envoûtant et particulièrement prenant. L'histoire se dessine doucement, les ramifications sont importantes, Huston très pressant, le mal jamais bien loin et le dénouement de qualité. En arrière-plan, une étrange "Rumba dulce y bonita" qui prendra toute sa dimension au moment présent et une belle description du Brésil de l'époque. Rumba est une petite pièce de collection.

A lire sur k-libre

 

 

Lumière dans une maison obscure, de Jan Costin Wagner 

C'est en Finlande, où il passe la moitié de l'année, que Jan Costin Wagner ancre son roman noir Lumière dans une maison obscure. Avec beaucoup d'intelligence et de justesse, il nous plonge dans le quotidien de Kimmo Joentaa, commissaire torturé aux prises avec le passé sombre d'un village anonyme et d'une vengeance tout aussi anonyme, mais sans pitié signée par des larmes versées sur le corps de victimes.

A lire sur k-libre

 

 

Cherche jeunes filles à croquer, de Françoise Guérin 

Françoise Guérin, dans son roman Cherche jeunes filles à croquer, ouvre les portes d'une clinique spécialisée dans l'anorexie qui a vu disparaître une de ses malades. Forcément inquiet, son père demande l'aide la police. En enquêtant, Lanester découvre que de nombreux cas peuvent se rapprocher de cette disparition. Mais en creusant, différentes pistes s'ouvrent, et de nouveaux cas apparaissent. Un peu comme un médecin, lorsqu'il fouille dans le passé des patients pour comprendre l'anorexie, qui relève de nombreuses causes possibles. L'air de rien, cela permet à Françoise Guérin de faire passer une multitude d'informations sur la maladie, ses causes, les façons de soigner, les dénis des familles et parfois des malades eux-mêmes. 

A lire sur k-libre

 

 

Le Tireur, de Glendon Swarthout 

Western crépusculaire par excellence puisque ce tireur, Books, est, dans ce XXe siècle naissant, le mal curable des siècles passés atteint par un mal incurable. Et à mesure que la maladie prend le pas sur lui, il retrouve une humanité perdue. Cela ne l'empêchera pas d'orchestrer sa mort de la plus belle des manières en entrant dans les livres d'histoire à l'instar du plan concocté par Terence Hill à Henry Fonda dans Mon nom est Personne. Il y aura en guise de feu d'artifice un ultime duel héroïque à un contre quatre dans un saloon déserté de ses habitués. Mais avant John Bernard Books met de l'ordre dans ses affaires…

A lire sur k-libre

 

 

Femmes criminelles de France, de Serge Cosseron & Jean-Marc Loubier

Cet épais recueil en hard cover et papier glacé qui pèse son kilo et demi fait partie d'une série thématique qui exploite les affaires au niveau national et non départemental comme la plupart des titres chez De Borée. Plusieurs femmes présentes dans Femmes criminelles de France se retrouvent dans d'autres titres, et sous d'autres plumes, comme Violette Nozière dans Les Grandes affaires criminelles, Marie Besnard dans Les Grandes énigmes criminelles ou Denise Labbé dans Les Grandes affaires criminelles : crimes passionnels. Les ouvrages bénéficient d'une typo claire, d'un jeu sur les textes en rouge et surtout de reproductions de documents très bien choisis, rarement vus et parfaitement mis en page. De plus, les auteurs insèrent une chronologie résumée très lisible dans le corpus ce qui replace très bien l'affaire dans son temps.

A lire sur k-libre

 

 

Mako, de Boris Beuzelin & Lionel Marty 

Mako, c'est une bande dessinée tout en rythme qui nous plonge dans le monde retors de l'espionnage, du contre-espionnage, de l'espionnage à double voire à triple face où les coups fourrés sont monnaie courante, et la trahison de la petite monnaie. C'est aussi le nom de code de Romain (il sera d'ailleurs fait allusion tout au long de ces 48 pages à l'Empire romain, que ce soit par le biais d'ouvrages lus par les personnages - La Guerre des Gaules, de Jules César et surtout Pensée pour moi-même, de Marc Aurèle cité d'ailleurs en quatrième de couverture -, et de lieux comme les Grottes d'Hamilcar), ex-agent de la DGSE qui se retrouve incarcéré pour cinq ans après une opération qui a pour lui très mal tourné car trahi par son coéquipier. Inutile de dire que pendant ces années de prison il n'a qu'une seule idée en tête : se venger.

A lire sur k-libre