medias

Liu Xia, veuve de Liu Xiaobo, enfin autorisée à quitter la Chine

Fasseur Barbara - 10.07.2018

Edition - Société - Chine Libération Liu Xia - Liu Xiaobo Liu Xia - Liberté Expression Chine


Liu Xia, poétesse et veuve du Prix Nobel de la paix Liu Xiaobo, est enfin libre de quitter la Chine. Elle était jusqu’alors maintenue à résidence à Pékin depuis l’obtention du prix par son mari en 2010 et ce, malgré le décès de ce dernier, survenu voilà un an en juillet 2017. L’un de ses proches a indiqué à l’AFP son départ pour l’Allemagne ce jour.


Mourning Li Xiaobo
Etan Liam, CC, BY ND 2.0



Souffrant de grave dépression, c’est pour suivre « un traitement médical » que Liu Xia s’est envolée pour l’Allemagne après 8 ans de séjour forcé en Chine. La poétesse retrouve sa liberté quelques jours à peine avant le premier anniversaire de la mort de Liu Xiaobo, son mari, décédé en prison d’un cancer du foie.

 

Cette libération couronne de succès les démarches de la communauté internationale ayant fait pression sur Pékin depuis quelques mois. En effet, Liu Xia était retenu depuis 2010 sans pour autant avoir été condamnée par les autorités chinoises. Elle avait été arrêtée avec son mari en 2009, tous deux accusés d’avoir signé la Charte 08, réclamant plus de liberté et de justice à travers des élections libres en Chine.

 

C’est à Liao Yiwu, un ami chinois exilé en Allemagne que l’artiste avait fait part de son désir d’en finir en ces mots : « Je ne crains plus rien désormais. Je ne peux plus vivre, je veux juste mourir chez moi. Xiaobo est déjà parti, il ne me reste plus rien dans ce monde. Mourir est juste plus facile que vivre — il n’y a rien de plus facile pour moi que de protester par la mort » rapporte Libération.

 

Avant cela et depuis plusieurs mois, des dizaines d’artistes et auteurs de France et des États-Unis, soutenus par le PEN Club ou encore Amnesty International, ont écrit et partagé des lettres ouvertes et des pétitions adressées aux autorités chinoises. Inquiets pour la santé mentale de Liu Xia, ils réclamaient sa libération.


Des auteurs se mobilisent pour
la libération de Liu Xia


Bien que Pékin assure qu’il n’y a aucun lien entre les deux événements, la libération intervient au lendemain de la rencontre entre Angela Merkel et Li Keqiang, Premier ministre chinois. La chancelière allemande, lors de sa venue en Chine en mai dernier, aurait évoqué son désir de voir la poétesse libérée. L’Allemagne semble donc une destination toute naturelle pour Liu Xia qui retrouvera d'autres dissidents chinois expatriés.
 


En revanche, Liu Hui, son frère cadet, reste lui sous étroite surveillance à Pékin. Il avait été condamné en 2013 pour fraude avant d’être relâché en liberté conditionnelle.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.