Livraison gratuite : Amazon se fait épingler pour une publicité mensongère

Cécile Mazin - 03.08.2016

Edition - Justice - frais port offerts - livraison gratuite Amazon - client plainte achat


Amazon vient de se faire épingler méchamment par le chien de garde britannique de la publicité. La firme est accusée d’induire ses clients en erreur, pour ce qui est du montant des frais de livraison. Une publicité mensongère, que l’ASA, Advertising Standards Authority  souhaite voir clarifiée dans les meilleurs délais. 

 

Burlingham Mill - HDR

Entrez sans frapper ? – Andreww Stawarz, CC BY 2.0

 

 

Tout part d’un client, qui s’est plaint d’avoir été trompé par les informations d’Amazon. En réalité, c’est le service Prime qui est en cause : le consommateur pensait que son produit électronique était éligible au service, et donc à la livraison gratuite. Or, dans le même temps, la page du produit en question rappelle que seules les commandes de plus de 20 £ peuvent profiter d’une livraison gratuite. Problème, donc...

 

L’Advertising Standards Authority intervient régulièrement pour des problèmes de vente en ligne. Ici, le plaignant affirme que les informations concernant les frais de livraison n’étaient pas assez claires. Et l’ADA semble lui donner pleinement raison. « Les publicités n’éclairent pas suffisamment sur les produits éligibles à une distribution gratuite, sous quelles conditions, et de fait peuvent induire en erreur ». 

 

Dans un document rendu public ce 3 août, voici donc que l’ASA réclame à Amazon UK de se mettre en conformité.

 

Dans un communiqué, en guise de réponse, Amazon assure offrir une large palette de produits et d’options, pour satisfaire ses clients. Et que ces derniers puissent opérer un choix en toute conscience. 

 

« Nous avons dit à Amazon Europe de s’assurer que, lorsque les frais de livraisons sont appliqués à un produit présenté dans une annonce, qui l’évoque, alors les frais de livraison doivent être inclus dans la publicité », indique l’ASA. Selon l’autorité, il est encore trop compliqué de définir sous quelles conditions le port est offert chez Amazon UK.

 

Si Amazon rétorque que toutes les informations nécessaires sont disponibles quelque part sur son site, le problème est qu’eux-mêmes ne semblaient pas en mesure de trouver où. A-t-on perdu la page des conditions générales de vente ?

 

Pour l’ASA, une livraison gratuite au Royaume-Uni pour les commandes de plus de 20 £ signifierait que, si la commande dépasse ce montant, aucun frais ne s’applique. Sauf que tous les produits ne sont pas actuellement disponibles ni éligibles, aussi la publicité devient bien mensongère. Et surtout, interdiction de recurir au droit luxembourgeois.

 

Et pendant ce temps, la contrefaçon siffle trois fois

 

Chose intéressante, dans le même temps, mais cette fois aux États-Unis, un procès avait cours : le juge fédéral de Chicago a mis un point final aux poursuites mi-juillet, dans une affaire de contrefaçons vendues par Amazon. Reginald Hart, auteur de deux livres,  Vagabond Natural et Vagabond Spiritual, avait eu la mauvaise surprise de découvrir ses livres contrefaits : des exemplaires étaient en vente sur Amazon, mais sans qu’il en soit l’auteur. 

 

Sa demande a finalement été rejetée par le juge, pour un problème de procédure, l’auteur ayant choisi de se défendre seul...


Pour approfondir

Editeur : Harmattan
Genre : litterature...
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782343029900

L'Indien blanc. Amazon Psycho

de Jean-François Le Cornec

Au pays oublié de l'Eldorado, des Indiens blancs et des aventuriers mythiques, la mort rôde. Confortée par le passé génocidaire et la tradition de violence des Amériques, de nos jours, elle se délecte particulièrement des outsiders, des exilés de l'Occident, tropical tramps anachroniques. La Vie, elle, serait plutôt dans le camp des existences émergeant de la précarité, comme celle de Gaël, jeune Amazonien engageant son parcours initiatique.

J'achète ce livre grand format à 26 €

J'achète ce livre numérique à 19.50 €