medias

Livre audio en France : les enfants plus adeptes que les adultes

Laurène Bertelle - 26.06.2017

Edition - Société - livre audio enfant - livre audio avantages - pratiques lecture France


Petit à petit, le livre audio se fait sa place dans les pratiques des lecteurs. Il n'est désormais plus cantonné aux personnes empêchées de lire mais séduit également une partie de la population française. A écouter dans la voiture, en faisant la cuisine, pour se reposer les yeux... le livre audio présente beaucoup de qualités pour les lecteurs adultes, mais ce sont surtout leurs enfants qui semblent profiter le plus de ce format.


Casque livre audio - Livre Paris 2016
ActuaLitté, CC SA BY 2.0
 


Le groupe d’étude Ipsos a réalisé une étude concernant les pratiques de lecture du livre audio, réalisé pour la commission du Livre audio du SNE. L’étude, effectuée à partir de 2000 témoignages de personnes de 16 à 75 ans, sépare les pratiques des adultes et celles des enfants. Elle se penche sur le nombre de livres audio écoutés, mais également sur les habitudes des utilisateurs, sur les critères de choix et sur la projection des Français dans le futur du livre audio. 
 

Les adultes encore frileux malgré des avantages reconnus

 

En France, le livre audio séduit de plus en plus de lecteurs, mais reste encore assez timide. On estime que 18% des Français ont déjà écouté un livre audio, mais seulement 7% au cours des 12 derniers mois. C’est beaucoup moins qu’aux Etats-Unis notamment, où 24% de la population ont lu un livre audio au cours de l’année passée. 

 

Toutefois, ceux qui lisent déjà des livres audio en lisent davantage. 26% des utilisateurs récents avouent en écouter au moins une fois par semaine, contre 5% chez les anciens lecteurs (dont la dernière écoute remonte à plus d’un an). Le lecteur type aujourd'hui est une femme (à 57%), de 44 ans en moyenne, avec des enfants, vivant en ville, dynamique (avec un travail assez prenant), moderne (qui utilise les nouvelles technologies) et cultivée (qui s'intéresse à la lecture comme à la musique ou au cinéma). Le livre audio semble donc venir s'ancrer au coeur de pratiques similaires qui lui offrent un terrain favorable.
 

Parmi les critères de choix, le sujet du livre est jugé très important pour 68 % des utilisateurs, puis vient la voix de l’interprète pour 47%. L’éditeur, lui, arrive loin derrière avec seulement 7%. Quant aux genres des livres, ils restent globalement les mêmes que pour le livre papier. Ce sont les thrillers et policiers qui viennent en première position, puis les romans contemporains. Ce sont de manière générale les fictions qui sont privilégiées : le livre pratique, placé en troisième position pour le format papier, est absent du top 5 pour le format audio. 

 

Si les utilisateurs écoutent en majorité les livres audio chez eux (70 % des lecteurs récents), ils sont de plus en plus à en écouter également hors de chez eux (59%). Le livre audio est la plupart du temps un moment détente priviliégié, avant de s’endormir par exemple, mais il aussi est aussi apprécié pour ses possibilités de multifonction. 




En effet, si pour les Français, le premier bénéfice du livre audio reste de permettre à ceux qui ne peuvent pas lire d’avoir accès aux livres, il permet également aux autres de faire plusieurs activités parallèlement à la lecture (pour 45% des utilisateurs), de lire en situation de mobilité (40%), ou de se reposer les yeux (35%).

 

Chez l'enfant, donner le goût de la lecture

 

Chez les enfants, le livre audio a davantage de succès. 39% des parents d’enfants de moins de 15 ans ont affirmé que ces derniers avaient déjà écouté un livre audio, dont 24% au cours des 12 derniers mois. Les enfants habitués des livres audio en lisent d'ailleurs davantage que les adultes, puisque 22% des lecteurs récents écoutent un livre audio au moins une fois par semaine. 

 

De plus en plus, ce sont les très jeunes enfants qui sont visés. 36% des enfants de moins de 6 ans ont écouté un livre audio au cours de cette année. L’intérêt des parents pour le livre audio décroît d’ailleurs à mesure que l’enfant grandit.

 

Pour choisir quel livre audio faire écouter à leurs enfants, les parents privilégient avant tout le sujet (jugé important pour 55%), puis le héros (35%) et le caractère pédagogique (30%). Chez les enfants, le titre a également une importance non négligeable (29%), après le sujet et le héros.
 

La lecture de livres sur tablette favorise l'apprentissage des tout-petits

 

Côté genres, ce sont avant tout des livres illustrés sonorisés (56%), puis des romans (16%) qui ont du succès. Si les livres conseillés par l’école ne représentent actuellement que 10% des livres écoutés, 39% des parents aimeraient faire écouter ce type de livres à leur enfants dans le futur. 

 

Et si eux même ont tendance à utiliser davantage le format dématérialisé pour leurs propres lectures audio, les parents préfèrent privilégier le format CDs pour leurs enfants. Ils souhaitent également que leurs enfants écoutent le CD audio chez eux, sans faire aucune autre activité (pour 71%), ou dans une voiture, mais uniquement pour des trajets longs (51%).

La lecture reste donc une activité qui doit être privilégiée chez l’enfant, selon des parents qui eux, ont plutôt tendance à écouter des livres audio pour leur intérêt multi-fonction. Enfin, les enfants écoutent la plupart du temps des livres audio accompagnés de quelqu’un d’autre (dans 62% des cas), généralement le parent ou un autre adulte (46%). Ils écoutent parfois seuls, généralement sans casque (30%). 
 

Aux États-Unis, le livre audio séduit de plus en plus de lecteurs


72% des parents dont les enfants écoutent des livres audio se déclarent satisfaits par ce mode de lecture. 48% pensent que le livre audio développe l’imagination, 37% considèrent qu'il donne le gout de la lecture aux enfants, 36% ajoutent qu’il développe leur compréhension de l’image et du texte. Et bien sûr, à 49%, les parents apprécient le fait que le livre audio occupe calmement leurs enfants. 


  Etude Les Français et les livres audio 2017 by ActuaLitté on Scribd