Livre de Poche, la plus populaire des maisons petit format

Nicolas Gary - 04.12.2013

Edition - Les maisons - livre de poche - préférences des lecteurs - livre numérique


À l'occasion d'une présentation effectuée hier soir au Centre national du livre, le réseau social du livre Babelio exposait les résultats d'une étude portant sur les pratiques des lecteurs. Entre livre et poche et grand format, comment s'opèrent les choix des lecteurs : motifs d'achats, prescription et habitudes des lecteurs, l'enjeu est bien de définir comment sont éditorialisées et perçues les différentes marques et collections des maisons d'édition.



Univers Poche (Editis)

 

L'univers impitoyable du livre de Poche ?

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Quelque 2250 répondants ont pris part à cette étude, prenant en compte que 82,3 % des lecteurs de Babelio sont des lectrices, avec une majorité de personnes entre 25 et 34 ans - 31,4 %. Mais ce sont également de grands lecteurs, avec 22,4 % lisant un livre par semaine, plutôt casaniers, puisqu'à 97 %, ils lisent chez eux.

 

Sans aucune surprise, le format Poche est à 80 % « souvent » utilisé, tandis que pour le grand format, on oscille entre 45 % « parfois » et 50 % « souvent ». Il est à noter que 69,3 % des lecteurs ne sont pas attachés à l'immédiateté de la publication, et ne suivent pas l'actualité des parutions. Les usagers de Babelio auraient d'ailleurs, à 58,7 % tendance à attendre la sortie du poche. Les achats impulsifs de grands formats sont d'ailleurs rares, 44,6 % le font parfois, contre 26,3 % rarement. Tout le contraire du poche, à 60,7 % souvent acheté par impulsion. 

 

Le livre numérique en revanche arrive à 59 % de « jamais », contre  25 % de « parfois » et 15 % de « souvent ».  Un timide 1 % de « exclusivement » se fait remarquer. 

 

Le format Poche sera par ailleurs à relire des classiques, à 85 %, suivi de poésie, à 78 %, de policiers, à 62 % et de science-fiction, à 58 %. Ces deux derniers genres sont par ailleurs très prisés en format numérique - on comprend mieux les sueurs froides que les éditeurs de poche peuvent avoir. Par ailleurs, le prix est à pour 64 % des acheteurs l'élément le plus important dans l'achat du poche, alors que pour le grand format confort de lecture, esthétique et le rapport taille/poids s'équilibrent dans les motivations des lecteurs. 

 

Dans cette relation aux livres, le poche représente un cadeau occasionnel, que l'on offre parfois, à 46 %, quand le grand format est offert à 68 % souvent voire régulièrement. L'ebook en revanche culmine à 4 % parfois, et 1 % pour souvent et régulièrement.  

 

Si le tarif du poche est un critère important, le prix moyen se situe pour 62,1 % entre 7 et 8 €, quand le grand format est attendu, par 33,6 % à 19,4 €. 

 

Ce qui va à l'encontre de préjugés, c'est que les deux tiers des lecteurs ne semblent pas attachés à des collections grand format, mais connaissent, pour 62 % d'entre eux, le nom de la maison d'édition dont elles sont issues. Et la plus souvent citée... n'est pas Gallimard, mais bien Actes Sud. Viennent ensuite Gallimard, puis Bragelonne et Albin Michel. De même, 61,4 % ne sont pas non plus attachés à une maison ni une collection poche, bien qu'ils soient 95 % à pouvoir citer une maison poche qu'ils apprécient, avec Livre de Poche (Hachette Livre) en tête de liste.

 

Reste que les grandes qualités du format poche sont la découverte à moindre coût de nouveaux auteurs, pour 64 %, la démocratisation de la culture, pour 61 % et une seconde vie accordée au livre pour 49 % 

 

Revenant sur le livre numérique, pour 30 % des lecteurs, on découvre que ce format est une alternative au livre de poche. Toutefois, le prix est encore « bien trop élevé pour le moment », notent les lecteurs, qui déplorent également que certains ebooks soient plus chers que des ouvrages sortis en poche. 

  

Voici les grandes conclusions de l'étude : 

  • Le prix est le critère déterminant de choix du format poche par rapport au grand format et justifie les achats d'impulsion 
  • Les grands lecteurs développent des stratégies d'attente du passage du grand format au poche
  • Les collections de poche sont des marques connues et valorisées pour leurs catalogues ou leurs qualités éditoriales 
  • Le livre de poche est perçu comme un outil de découverte d'auteurs ou de genres nouveaux
  • Le numérique commence à être vu comme une alternative au poche, bien que limitée par un prix trop élevé