Livre, journal : la moitié des Néerlandais lit moins de 10 minutes par jour

Clément Solym - 19.02.2015

Edition - International - lecture livres - magazines journaux - imprimé numérique


Selon une étude réalisée par le Sociaal en Cultureel Planbureau, la lecture d'un journal, d'un magazine ou d'un livre ne fait pas partie des habitudes quotidiennes des Néerlandais. Que ce soit sur papier ou en numérique, 50 % de la population lisait moins de 10 minutes par jour, en 2013. 

 

 

 

Le rapport a passé en revue les habitudes de 3000 personnes, sur leur consommation des médias traditionnels (TV, radio et presse écrite), ainsi que leur utilisation des appareils numériques (ordinateur, internet et jeux vidéo). Près de 86 % de la population passe près de 3 heures de son temps sur de l'image, chaque jour. 

 

On constate également que les personnes âgées lisent plus que les jeunes, et que celles avec un certain niveau d'instruction passent plus de temps à regarder la télévision, que celle n'ayant pas fait d'études. 

 

Les médias imprimés continuent d'être plébiscités : 34 % pour les journaux, 15 % pour les livres, et 10 % pour les magazines. La lecture papier reste majoritairement privilégiée. En termes d'équipements, la tablette et les smartphones servent pour 4 % des habitants, et 3 % pour le PC ou l'ordinateur portable, dans la lecture numérique.

 

Aux Pays-Bas, les lecteurs ebook n'ont définitivement pas la cote, indique l'étude, puisque le pourcentage de personnes équipées est encore plus faible. Pour la presse, les Néerlandais préfèrent d'ailleurs les journaux en ligne, à 5 % ou les applications à 9 %. 

 

On apprend également que les 20/49 ans s'informent majoritairement en ligne, alors que les personnes âgées préfèrent l'imprimé. Les adolescents, eux, se servent des deux supports. 

 

Ils consacrent également une grande partie de leur temps sur les réseaux sociaux, avec quatre heures quotidiennes de communication en ligne, contre moins d'une heure pour les plus de 65 ans. 

 

La consommation de musique en ligne augmente fortement : près de 5 % de la population se sert des outils de streaming.