Livres de Proches, plateforme de partage de livres entre proches

Orianne Vialo - 02.05.2016

Edition - Bibliothèques - Livres de Proches - prêt de livres en ligne - bibliothèque numérique prêt livres


Lancé en mars 2015 par YAAL (l’investisseur technique des start-ups), le concept de Livres de Proches permet, comme son nom l’indique, de se prêter des livres entre proches. Via le site internet ou l’application (disponible sur iOS et Android) du projet, la plateforme permet à qui le veut de créer sa bibliothèque en ligne, d’y renseigner les ouvrages que l’on possède, avant d’entrer en contact avec les futurs emprunteurs, que l’on choisit soi-même. Pour l’instant, l’application compte majoritairement des utilisateurs Bordelais (ville d’implantation de YAAL). 

 

 

 

« L’idée de Livres de Proches est venue d’un simple constat des cofondateurs de Yaal — une équipe de développeurs et de webdesigners entre autres qui investissent dans des projets web innovants — qui prêtent régulièrement leurs livres à leurs proches, amis ou famille, sans se rappeler par la suite à qui ils les avaient prêtés », explique Aurore Brière, community manager de Livres de Proches. « Ils ont donc décidé de lancer le site internet, puis l’application, qui permettent à chacun de tenir un inventaire de ses prêts et emprunts d’ouvrages, mais destiné aux personnes de leur choix », poursuit-elle.

 

Ni une, ni deux, l’entreprise Yaal décide de mettre le projet sur pied, en le testant tout d’abord en interne, puis en incluant des utilisateurs bêta-testeurs dans le circuit. En fonction des différents retours des uns et des autres, ils ont ainsi pu améliorer le concept, pour rendre les plateformes de Livres de Proches plus ergonomiques et plus simples d’accès. 

 

Pour le moment, le site internet et l’application mobile sont complémentaires puisqu’ils ne proposent pas les mêmes fonctionnalités. « Avec l’application, on scanne les livres de sa bibliothèque grâce à leurs codes-barres, et on les prête à nos proches » précise Aurore. « Le site internet permet quant à lui de naviguer de bibliothèque en bibliothèque et d’effectuer les prêts et les emprunts de livres ».

 

Un concept qui facilite les prêts de livres entre proches...

 

Livres de Proches cible tout aussi bien les gros et les petits lecteurs, mais aussi les collectionneurs de livres, les blogueurs, les « BookTubers » dont la chaîne vise à apporter un commentaire critique concernant des ouvrages, les étudiants, les collègues, les amis… 

 

Grâce à ce système, Livres de Proches peut tout aussi servir de « vitrine » et d’inventaire pour ceux qui possèdent une grande collection d’ouvrages. Elle peut également être très utile aux BookTubers, qui peuvent afficher leurs livres coups de cœur dans leur bibliothèque, et qui souhaitent les rendre accessibles à tous. 

 

Pour s’inscrire, il suffit de renseigner ses nom et prénom ainsi qu’une adresse email dans le formulaire prévu à cet effet. Une fois le compte créé, il est possible d’accéder à sa bibliothèque en cliquant sur l’onglet « Livres », via le menu. Ensuite, l’utilisateur peut choisir de scanner le code-barres de son ouvrage afin de le retrouver parmi les sélections déjà mises en ligne, ou alors il peut choisir de l’entrer lui-même manuellement. 

 

On partage sa bibliothèque selon le même principe. Il faut soit inviter des proches en ajoutant leur adresse email dans la barre prévue à cet effet, soit partager son propre profil via l’onglet « partager » sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter), ou même décider de le rendre public (afin d’être contacté par tous les utilisateurs de la plateforme, pas exclusivement par ses proches). 

 

Les utilisateurs intéressés par un ouvrage peuvent trouver le livre qu’ils souhaitent via l’outil de recherche en ligne, et ensuite envoyer une demande de prêt, que le destinataire accepte ou refuse. Dès que l’emprunteur reçoit l’ouvrage, il doit accuser réception du livre, et faire de même lorsqu’il le renvoie. 

 

 

 

... et qui permettrait aux lecteurs de se rencontrer dans des clubs de lecture 

 

Jusqu’à présent, l’équipe à l’initiative du concept Livres de Proches a toujours promu les cercles de partage et de rencontre entre lecteurs. Ces clubs, que l’équipe appelle les « clubs de lecture », réuniraient tout aussi bien les collègues que les amis, qui souhaiteraient se retrouver dans un cadre très particulier. 

 

Ils leur permettraient d’échanger par rapport à leurs lectures du moment, de profiter de ces rencontres pour prêter des livres à plusieurs personnes, mais plus particulièrement de créer une communauté autour de l’univers du livre, qui ne se retrouverait que pour cela. 

 

Le concept n’a pas encore été développé par la plateforme, cependant Aurore explique que l’équipe travaille sur un outil qui permettrait de recenser tous les clubs de lecture organisés par les utilisateurs, auxquels d’autres lecteurs pourraient se greffer si le thème de la rencontre leur plaît. 

 

Un service gratuit à 100 %

 

Actuellement le service est gratuit à 100 %, et il le restera, du moins pour les particuliers. « Pour l’instant, Livres de Proches est entièrement soutenu grâce aux rentrées d’argent d’autres projets lancés par Yaal. Même si actuellement nous ne pensons pas monétiser la plateforme, car les utilisateurs sont encore très peu nombreux, il s’agira peut-être d’une possibilité que nous devrons envisager lorsque Livres de Proches touchera plus de monde, explique Aurore. À comprendre : les fonctionnalités payantes de la plateforme ne le seront qu'à destination des professionnels, et non pas du public. « C'est très hypothétique. Nous pourrions tout aussi bien financer notre site internet grâce à des partenariats passés avec des librairies, si ceux-ci ont du sens pour nos utilisateurs. Nous n’avons pas encore envisagé cette possibilité », conclut Aurore. 

 

Selon la community manager de la plateforme, leur objectif à court terme est plutôt d’attirer les utilisateurs, et de se faire connaître du public. 

 

Aujourd’hui, Livres de Proches compte une centaine d’utilisateurs, et leur nombre ne cesse de gonfler, grâce au bouche-à-oreille et aux partages sur les réseaux sociaux. Quant à l’équipe, elle est composée de six personnes qui travaillent sur le projet à temps variable : trois développeurs, deux webdesigners et une community manager.

 

Des améliorations de la plateforme déjà envisagées 

 

Même si la version mobile vient tout juste d’être lancée (il y a à peine deux mois) et que le concept n’est pas encore très connu du grand public, les développeurs envisagent déjà d’apporter des modifications aux plateformes web et mobile. 

 

Parmi les nouveautés qu’elle souhaite mettre en place, l’équipe a songé permettre aux utilisateurs de Livres de Proches d’ajouter des commentaires, afin que les lecteurs puissent noter les livres grâce à un système de notation fonctionnant avec des étoiles — ils ne mettront qu’une étoile pour les ouvrages qu’ils ne recommanderaient pas, et cinq pour ceux qu’ils ont adorés, par exemple. 

 

Ils envisagent aussi de créer un système de chat interne, afin que les utilisateurs puissent discuter entre eux via la plateforme, sans devoir la quitter pour le faire. « De cette manière, ils n’auront pas besoin de s’envoyer des messages par le biais d’autres services, ou de se communiquer leurs numéros de téléphone, ou adresse email, puisque les discussions seront possibles directement depuis Livres de Proches », indique Aurore.

 

Autre point qu’ils pensent indispensable, surtout à l’heure actuelle : construire une plateforme plus « sociale », à laquelle il serait possible de se connecter à l’aide de son compte Facebook, Google ou Twitter. L’équipe espère aussi ajouter une fonctionnalité qui permettrait d’inviter ses amis à utiliser Livres de Proches, en les invitant via les réseaux sociaux. 
 

Néanmoins, même si ces améliorations sont prévues par l’équipe, l’objectif premier des créateurs de la plateforme reste avant tout de conquérir toujours plus de monde, afin de créer une vraie communauté à Bordeaux, mais aussi dans d'autres villes françaises et à l'étranger.
 

À ce jour, différentes initiatives similaires ont vu le jour : Booxup, Booksquare ou encore Book Weather, chacune cherchant à se singulariser sur ce segment.