Livres en Liberté : une accueillante cabane de livres à Strasbourg

Heulard Mégane - 08.08.2019

Edition - Bibliothèques - boîte à livre - bibliothèque de rue - cabane à livres strasbourg


Les boîtes à livres fleurissent dans les milieux urbains. Elles permettent, à partir d’un effort participatif, de faciliter l’accès à la lecture, gratuitement. Depuis 2011, dans le parc de l’Orangerie basé à Strasbourg, une cabane proposant une centaine d’ouvrages a été créée. 
 
Livres en Liberté Strasbourg — Via Facebook


L’opération Livres en Liberté a été lancée en 2011 par le Conseil de Quartier, avec le soutien logistique de la Ville de Strasbourg, et la gestion bénévole a été confiée à l’ADIQ (l’Association de défense des intérêts des quartiers centre-est de Strasbourg). 

L'espace est ouvert d’avril à novembre, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il permet à tout un chacun d’emporter des livres en toute liberté, et d’en déposer, car le système est basé sur le book crossing, ou « libre échange ». Un fonctionnement respecté, notamment par une habituée du lieu, Marie, qui précise à France Bleu : « Je prends, je redonne, même des livres tout neufs que je viens d’acheter ». 

Les bénévoles s’occupent de réceptionner les dons et de renseigner les usagers de la boîte à livres. Il est possible d’emporter 5 ouvrages maximum, et 1 livre pour les titres jeunesse qui sont beaucoup demandés. 
 
Chantal une bénévole de l’ADIQ, avoue avoir renoncé à mettre de l'ordre dans la cabane : « On les classait au départ, mais on s’est rendu compte que les gens les prenaient et les classaient n’importe comment... »

La bibliothèque de rue propose près d’une centaine d’ouvrages en tout genre, et semble ravir les habitants de Strasbourg, comme explique Françoise : « C’est une grande partie de mes lectures ! Dans mon panier, je ramène tout simplement des livres. Et je fais le tour. Je trouve que c’est super, c’est très diversifié, les gens sont respectueux des lieux, c’est pas mal. Je viens régulièrement ici. »

À l’image de la cabine bibliothèque pillée dans la ville d’Albi, la cabane à livres de l’Orangerie a cependant déjà été vandalisée et même incendiée en 2012 et 2016.


Dossier : Boîtes à livres et les bibliothèques de rue, la tendance


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.