Lize Spit, la jeune romancière belge qui séduit l'édition à Francfort

Elodie Pinguet - 19.10.2016

Edition - International - foire du livre Francfort - Lize Spit roman - romancière belge vente droits


C’est une jeune auteure belge de 27 ans qui se retrouve propulsée sur le devant de la scène internationale lors de la foire du livre de Francfort. Avant même l’ouverture de la manifestation ce mercredi 19 octobre, son roman Het smelt (La fonte, en français), écrit en néerlandais, s’est déjà écoulé à plus de 100.000 exemplaires depuis janvier en Flandres.

 

Lize Spit, site officiel

 

 

C’est la nouvelle idole du pays. Lize Spit séduit les foules et réalise un record avec son premier roman, numéro un des ventes en Flandre. Des médiatisations multiples et une chronique quotidienne au sein d’un journal ont contribué à sa célébrité en Belgique, nous explique l’AFP. Celle qui est aujourd’hui la « voix de sa génération » est comparée à de grands noms de la littérature flamande, comme Hugo Claus. 

 

Mettant en avant des problèmes communs parlant à plusieurs générations, l’auteure nous livre un récit à travers le passé, le présent et la quête d’une jeune fille souhaitant revenir sur son enfance malheureuse dans son village natal. L’histoire commence en 1988 avec la naissance de 3 enfants, Éva et deux garçons. Amis jusqu’à la puberté, la situation se complique et la cruauté intervient. Treize ans plus tard en plein été caniculaire, elle revient dans son village avec un bloc de glace...

 

 

 

Il n’y aura nullement besoin de se mettre au néerlandais pour apprécier son œuvre. Les droits de traduction ont d’ores et déjà été vendus par son éditeur (indépendant) Uitgeverij Cossee à 9 pays – dont la France. C'est la maison Actes qui a acheté les droits, indique l'éditeur néerlandais. Du jamais vu selon le Fonds pour la littérature flamande (FLF).

 

Remise de sa surprise, elle garde les pieds sur terre et annonce avoir déjà une idée pour un deuxième roman, « complètement différent ».