Loi anti-gay en Russie : l'homosexualité dans un livre de coloriage

Clément Solym - 04.11.2013

Edition - International - homosexualité - Russie - loi anti-gay


La Russie a décidé d'adopter une législation qui condamnerait toute personne versant dans « la propagande gay ». Ce qui implique que deux personnes du même sexe s'embrassant dans la rue, ou se tenant la main, pourrait tomber sous le coup de cette loi. Au mois de février 2014, les députés doivent même débattre d'un possible retrait des droits parentaux aux couples homosexuels, histoire de prolonger le plaisir... ou l'absurdité. 

 

 

 

 

En réaction, le site FCKH8 propose, en libre téléchargement au format PDF, un livre de coloriage gay-friendly, pour tous les enfants russes. Une réponse comme une autre, qui cherche à sensibiliser les enfants, tout en apportant un fort soutien aux familles homosexuelles, qui seront au coeur des débats législatifs l'an prochain. 

 

L'histoire à colorier de Micha et ses mamans n'est pas qu'un simple récit de la vie d'un enfant dans une famille homo : il présente également des scènes de la vie quotidienne, avec des violences exercées par la police russe, contre un couple gay. 

 

FCKH8 est une société à but lucratif basée dans le Michigan, et commercialise plusieurs types de produits sensibilisants aux questions de sociétés relatives à l'homosexualité. Plus de 10.000 exemplaires de leur livre seront offerts à des enfants de Moscou et de Sotchu, ville balnéaire sur les bords de la Mer Noire. Au mépris de l'actuelle législation qui interdit d'évoquer les sujets LGBT.

 

Luc Montgomery, fondateur de la société explique : « La Russie a rendu criminel de prononcer des mots favorables aux gays, et cette loi va être brisée... Le message de ce livre de coloriage est de faire savoir aux enfants de Russie que l'homosexualité est normale. Battre et incarcérer des gens pour avoir fait leur coming-out ou les arrêter pour avoir simplement dit qu'il était normal qu'un membre de leur famille soit gay, est une attaque contre les droits humains et un saccage de l'esprit olympique. Nous allons briser cette loi homophobe, et le gouvernement ne pourra rien faire pour l'arrêter. »

 

via MPHBooks