Loi Internet et création : le texte devrait être adopté en mars 2009

Clément Solym - 04.02.2009

Edition - Justice - loi - internet - création


La loi Internet et création devrait permettre de mettre fin au piratage généralisé de la musique, des films et des textes. Ce projet se veut particulièrement dissuasif afin de détourner les jeunes de ces pratiques. Si tu télécharges, on te coupe l’accès internet…

On assiste déjà, avant même la promulgation de la loi, à une fin annoncée des DRM pour ce qui est de la musique. Dans d’autres pays, ces systèmes de sécurité tombent également sans qu’il y ait pour autant une loi aussi répressive que celle qui devrait entrer en application en France. Reste à savoir que choisiront les éditeurs dans cette nouvelle donne.

La loi Internet et création se trouve pour l’instant retardée par l’amas de textes que le parlement doit étudier successivement ! Les réformes s’enchaînent à une telle vitesse qu’il est difficile de suivre… Mais le président de la République veut tout mettre en place pour que cette loi entre en application au plus tôt.

Nicolas Sarkozy souhaite accélérer l'adoption de la loi Internet et création et se montre rassurant sur les suites qu’elle devrait engendrer. Il tient à marquer une extrême fermeté quant au piratage et affirme ainsi que « Piller les œuvres musicales, piller les œuvres cinématographiques, piller les œuvres littéraires, car toutes y passeront, sans respect pour celui qui a écrit, qui a composé, qui a réalisé, c’est tuer la création […], je n’ai pas été élu pour laisser voler au supermarché ».