Loi Travail : #NuitDebout à République aura une bibliothèque, #BiblioDebout

Cécile Mazin - 06.04.2016

Edition - Bibliothèques - loi Travail République - Myriam Khomri


Pris d’assaut comme symbole, la Place de la République à Paris est devenue l’incarnation de la nouvelle résistance, contre la loi Travail. Si la ministre Myriam El Khomri assure être à l’écoute des revendications que les manifestants soulignent, l’occupation est devenue un enjeu. Voilà trois jours, il y eut #NuitDebout, invitant à se regrouper sur la place. Désormais, on pourra compter sur #BiblioDebout.

 

(ActuaLitté / CC BY 2.0)

 

Lors de toutes les grandes manifestations, ainsi qu’à l’occasion de rassemblements sociaux, des bibliothèques éphémères se sont montées. On se souviendra de la légendaire bibliothèque improvisée lors du mouvement Occupy Wall Street, implantée dans le Zuccotti Park. Le campement avait été évacué par la force en novembre 2011, au cœur des manifestations, et remportait pourtant son procès contre New York, quelques années plus tard. 

 

Alors que les manifestations du mouvement avaient envahi le parc new-yorkais à partir du mois de septembre 2011, Occupy avait installé son campement dans le Zuccotti Park. Et dans le coin nord, les protestataires membres du Library Working Group avaient aménagé un coin bibliothèque, baptisé la People’s Library, où se trouvaient mis à disposition environ 3600 ouvrages parmi lesquels des romans et autres livres historiques.

 

En pleine contestation sociale, voici que l’idée d’une bibliothèque sur la place de la République voit le jour. ActuaLitté avait déjà pu découvrir une première réalisation, réunissant une grosse poignée de livres. Il ne s’agissait alors que « d’une initiative individuelle, sous la forme d’un stand hébergeant des livres », nous expliquait alors un manifestant. Cette initiative n’avait cependant pas été reconduite le samedi, à cause de la pluie.

 

(ActuaLitté / CC BY 2.0)

 

Le collectif SavoirCom1 appelle à structurer cette idée, en réalisant une bibliothèque fixe, accompagnant le mouvement citoyen Nuit Debout. Il s’agit de prolonger la résistance organisée « en dépit des forces de police qui chassent régulièrement les opposants. De nombreuses autres initiatives ont éclos partout en France pour protester de la même manière en occupant les places publiques », indique le collectif. 

 

Pour seconder #NuitDebout, voici donc l’avènement de BiblioDebout. Et SavoirCom1 de préciser son idée : 

 

Installons une bibliothèque éphémère en apportant nos livres pour les mettre en partage. Par ce simple geste, érigeons un Commun temporaire et mettons la connaissance au cœur de ce mouvement en train de naître en réaction aux abus répétés du pouvoir en place ! Que ces livres viennent nourrir les débats qui s’épanouissent sur cette place ! Qu’ils symbolisent notre volonté de participer à cet élan en nous réappropriant notre culture commune !

 

 

Pour arriver à monter cette bibliothèque de fortune, face à l’infortune, la bonne volonté de chacun sera nécessaire, de même que des planches, cartes, tréteaux, pancartes... et bien évidemment des livres. « Une étude récente montre que, dans Paris, il se trouve en moyenne 25.000 livres partout dans un rayon de 150 mètres autour de sa position. Que chacun apporte les livres qui font sens à ses yeux pour construire cette bibliothèque comme un Commun », poursuit le collectif.

 

Ainsi, SavoirsCom1 incite « tous ceux qui adhèrent à cette idée à se rassembler samedi matin sur la Place de la République aux côtés des opposants pour participer à la construction de cette bibliothèque éphémère ». 

 

(ActuaLitté / CC BY 2.0)