medias

Londres : Une collecte pour sauver le divan de Freud

Xavier S. Thomann - 07.05.2013

Edition - International - Freud - Londres - Divan


Certains diront que ça fait cher la séance de psy. D'autres que c'est une pièce de mobilier emblématique de la pensée du XXe siècle. À vous de voir. En tout cas, le Freud Museum est à la recherche de fonds pour rénover le divan du célèbre Sigmund Freud. La somme à atteindre est de 5,000 £.

 

freud_couch

Karen Apricot New Orleans, CC BY-SA 2.0

 

 

Ce divan un peu fatigué (il a vraisemblablement 150 ans) a vu passer beaucoup de monde, et pas n'importe qui. C'est sur ce divan que sont venus s'épancher Dora ou encore « l'homme aux rats ». Deux patients qui ont joué un rôle important dans l'élaboration de ses théories. Si seulement les meubles pouvaient parler...

 

Le fameux divan a accompagné le fondateur de la psychanalyse durant une grande partie de sa carrière. C'est un cadeau de l'une de ses patientes, Madame Benvenisti. Elle a offert le célébrissime divan au médecin dans les années 1890. Freud devait le trouver fort commode puisqu'il prit la peine de l'emporter avec lui dans son exil londonien, à la fin de sa vie. 

 

On trouve le divan  dans la salle de consultation de Freud, dans le musée qui lui est dédié dans sa demeure londonienne. Sa fille Anna avait conservé le lieu de travail de son père en l'état. La directrice du musée Dawn Kemp n'y va pas de main morte concernant l'importance du divan, « peut-être le meuble le plus célèbre du monde », assure-t-elle. 

 

Elle ajoute : « Beaucoup de personnes se rendent au musée comme une sorte de pèlerinage, et le divan est l'objet qu'ils associent volontiers à Freud ». On peut rester sceptique quant à l'importance réelle de ce vieux canapé. Michel Onfray aurait sans doute bien des choses à dire sur pareille idolâtrie.