medias

Loyers suspendus, report de charges : “Nous sommes en guerre sanitaire”

Victor De Sepausy - 16.03.2020

Edition - Société - Emmanuel Macron coronavirus - édition livre COVID19 - mesures France professionnels


L’anaphore, devenue litanie, aura été marquée durant tout le discours du président de la République : « Nous sommes en guerre. » Sanitaire précisera Emmanuel Macron, mais les mesures nouvellement annoncées donne en effet le sentiment d’un état de conflit contre la propagation du coronavirus. 

Ouverture des bibliothèques
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Une crise sanitaire sans précédent, qui aura des conséquences, affirme le chef de l’État, considérant que cela ne doit pour autant pas « mettre en cause la pérennité des entreprises ». Pour la vie économique, donc, « aucune entreprise quelle que soit sa taille ne sera livrée au risque de faillite ». 

Suspension des factures d’eau, de gaz, d’électricité, donc, mais également de loyer — une nouvelle fantastique pour les librairies — voici quelques-unes des mesures portées par l’Élysée. Notons que le SLF a mis en ligne de nouvelles informations, ce 16 mars 

• soutien exceptionnel du CNL, dont les modalités sont à définir
• report des remboursements pour l’ADELC

La rédaction reviendra sur ces éléments dans un article ultérieur.  Car dans les faits, c'est un confinement plus étroit des Français qui se profile : pour les 15 prochains jours, les regroupements devront être réduits plus encore. Seule la cellule familiale pourra encore être opérationnelle. Charge à l'ensemble des citoyens de limiter le nombre de contact quotidien avec d'autres personnes. 

À partir de ce 17 mars, à midi « se promener, retrouver ses amis dans le parc, la rue ne sera plus possible », a clairement indiqué le président. Des trajets conscrits à l’essentiel et l’obligation de recourir au télétravail pour les entreprises. Le gouvernent doit apporter plus de précisions dès ce soir.

Mais pour y parvenir, Emmanuel Macron annonce un report des charges fiscales et sociales, de même que des reports d’échéances bancaires. En effet, une garantie portée par l’État d’un montant de 300 milliards € pour les prêts contractés par les PME et TPE vient consolider toutes ces mesures. 
 

Notons par ailleurs que l’Union européenne vient d’annoncer la fermeture des frontières pour l’espace Schengen, durant une période de trente jours, à partir du 17 mars à midi. Une décision dont on ignore encore la réelle portée, mais qui montre l’état d’urgence absolue dans laquelle les territoires se trouvent désormais.

Bien des choses restent encore en suspens, mais le président l'a garanti : il apportera des réponses en toute transparence, à tout moment de cette crise. Reste à attendre et plus encore, attendre les précisions sur ces mesures, générales, mais à définir.

En tout cas, le monde du livre appréciera l'ironie : dans son discours, Emmanuel Macron aura incité à lire, pour mieux passer le temps du confinement. Un conseil qui, en période de fermeture de librairies, « commerces non indispensables », faire grincer des dents en regard de la paralysie qui gagne l'interprofession


Commentaires
Actuellement on se demande ce qu'il en sera des sorties des nouveaux titres. Seront-ils uniquement disponibles sur Amazon ? Dans tous les cas, il faut arrêter de nous faire peur : achetez vous une liseuse une fois pour toutes, vous avez des milliers de titres en téléchargement libre !!!
On dirait qu'il n'y a qu'un type en France qui depuis le début a la tête sur les épaules, c'est le Pr Didier Raoult. Sa dernière intervention est particulièrement éclairante quant à la stratégie choisie par nos édiles:



https://www.mediterranee-infection.com/coronavirus-diagnostiquons-et-traitons-premiers-resultats-pour-la-chloroquine/
Pour absorber les titres qui sortiront pas en Mars-Avril tous les éditeurs doivent repousser toutes les sorties des mois suivants d'au moins un mois, les lecteurs n'ont pas de compensations eux.
Ça veut dire quoi suspendre les loyers, électricité, gaz et eau ?
Bonjour

je suis un particulier est ce que je devez payer mon loyer mois d'avril

Ça veut dire quoi suspendre les loyers, électricité, gaz et eau ?

Merci
Quel document ou qui je dois contacté pour suspendre mon loyer ?
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.