Luc Chatel va prêcher la bonne parole à travers la France

Clément Solym - 17.10.2009

Edition - Société - Luc - Chatel - réforme


Après les annonces faites par le chef de l’Etat concernant la nouvelle mouture de la réforme des lycées, c’est au ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, d’endosser son costume de bonimenteur pour aller prêcher la bonne parole au sein de chaque académie.

Même s’il se retrouve là un peu par hasard, en succession à Xavier Darcos, Luc Chatel a commencé à se débattre avec sa lourde tâche : aller présenter la réforme des lycées aux principaux concernés sur le terrain.

Changeant de discours, qu’il se retrouve face à des lycéens, des enseignants ou des principaux d’établissements, Luc Chatel livre à chacun ce qu’il veut entendre. Les lycéens auront la possibilité de mieux choisir leur orientation tandis que les enseignants ne doivent pas s’inquiéter, on ne fait que changer ce qui posait problème dans l’ancien fonctionnement du lycée.

Pour les chefs d’établissements, on poursuit la grande volonté de Nicolas Sarkozy, donner une liberté plus importante à chaque lycée. Mais, attention, cette réforme n’est pas là pour que le lycée coûte moins cher à l’Etat, elle a été pensée pour mieux répondre aux besoins des lycéens...