Mabanckou : L'humour pour 'traiter les problèmes les plus sérieux'

Clément Solym - 20.02.2009

Edition - Société - alain - Mabanckou - black


Nos confrères du Figaro ont interviewé Alain Mabanckou à l'occasion de la sortie de son dernier roman, Black Bazar, où il est question des communautés noires de France.

Dans cette interview conduite par Mohammed Aïssaoui, critique au Figaro, l'auteur revient sur les personnages de son roman qui sont pour le moins originaux à l'image du fessologue.

Au travers de ces personnages excentriques et drôles à la fois l'écrivain à un discourt. « Je voulais dire au travers de ces personnages qu'on peut traiter les problèmes les plus sérieux avec une dérision une cocasserie, une, peut-être, autocritique. [...] Chaque personnage est en lui-même la représentation sociale d'un grand problème que nous avons ici »

S'il est question de la communauté noire en métropole dans cet entretien, il est aussi question de la situation en Guadeloupe. À ce propos l'auteur estime qu'il est temps pour le gouvernement d'écouter et d'agir. « S'il faut vraiment éteindre les incendies c'est maintenant qu'il faut le faire.parce que lorsqu'une revendication devient presque tentaculaire à ce moment quelque soit la décision qu'on prend, rien ne sera résolu ».

Pour voir l'intégralité de cette interview vidéo d'Alain Mabanckou, il vous suffit de suivre notre lien vers le Figaro.