Macmillan : 20 millions $ d'indémnisation pour les consommateurs

Julien Helmlinger - 12.02.2013

Edition - Justice - Department of Justice - Macmillan - Hagens Berman


Le cabinet d'avocats spécialisé dans le droit des consommateurs, Hagens Berman, a annoncé ce 8 février être parvenu à un règlement avec la maison Macmillan quant aux allégations de collusion autour de la fixation du prix des livres numériques. L'éditeur s'engage à créer un fonds d'indemnisation totalisant 20 millions de dollars, somme destinée à être reversée aux consommateurs qui ont acheté des ebooks sur la période où leurs tarifications étaient frauduleusement gonflées.

 

 

 

 

Les 5 éditeurs accusés de collusion se sont finalement rangés les uns après les autres afin de se mettre en règle avec le Department of Justice, tandis qu'Apple reste désormais seul à assumer la poursuite du procès. La prochaine comparution est programmée au mois de juin 2013.

 

Steve Berman, cofondateur et directeur associé de Hagens Berman, a déclaré : « Nous sommes extrêmement heureux d'avoir pu travailler aux côtés de tant de talentueux et dévoués procureurs généraux ainsi que le ministère de la Justice et de présenter un front uni face à Macmillan. Nous avons hâte de poursuivre avec le recours collectif contre les autres défendeurs, Penguin et Apple. »

 

Au cours du mois de décembre dernier, Penguin avait été le quatrième éditeur à accepter le règlement proposé par le Department of Justice, mais il lui reste encore à faire face aux recours des 33 États et celui collectif des consommateurs.

 

Steve Berman a ajouté : « C'est une grande victoire pour les consommateurs et un témoignage du travail acharné du ministère de la Justice et des procureurs généraux, tous ayant consacré des ressources importantes à cette affaire. Nous sommes impatients de présenter le règlement au tribunal et d'obtenir que les fonds soient distribués aux consommateurs qui ont été lésés par le comportement anticoncurrentiel présumé de Macmillan. »