Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Macmillan recrute de nouveau une auteure autoéditée

Clément Solym - 14.11.2013

Edition - International - éditions Macmillan - autoédition - auteur indépendant


Les gros contrats pleuvent actuellement : chez Macmillan, on vient de faire tomber un chèque pour acquérir les droits de cinq ouvrages et deux encore à avenir. L'auteure est Mary Wood, une écrivain bien connue... pour être autoéditée avec un grand succès. 

 

 

 

 

Depuis 1989, Wood écrit, avec plaisir et bonheur, et a rencontré le succès en 2011, quand elle a commencé à commercialiser par elle-même ses oeuvres, rapporte le Bookseller.

 

Elle est toutefois « ravie de prendre ce nouveau virage et d'entrer dans dans le monde de l'édition traditionnelle », explique-t-elle. Louise Buckley, l'éditrice qui a acheté les droits pour les pays du Common Wealth, auprès de la Judith Murdoch Literary Agency, considère avoir fait une très bonne affaire. 

 

« Je savais que j'avais trouvé un bijou quand j'ai découvert les livres de Mary. Elle écrit avec une honnêteté et une chaleur humaine qui sont incomparables. » Il n'a pas été précisé si les droits numériques seraient conservés par l'auteure, ou si l'éditeur exploiterait l'ensemble des formats.

 

L'année 2014 sera riche en auteurs nouveaux chez Macmillan, qui puise depuis quelque temps dans le domaine des autoédités : après Amanda Hocking, et Kerry Wilkinson, la maison avait signé le fondateur de Novecilious, Kirsty Greenwood. Tous ont en commun d'avoir commencé à vendre leurs ouvrages sans éditeur.