Madrid : la seule librairie française d'Espagne ferme ses portes

Antoine Oury - 12.11.2018

Edition - Librairies - librairie francaise Espagne - librairie francaise Madrid - Henri Avellan librairie


Logique imparable : la Librairie française, à Madrid, en Espagne, ne vendait que des ouvrages en français. Mais il s'agissait aussi de l'unique établissement du genre dans tous les pays. Un statut qui s'écrit au passé, et pour cause : la boutique a fermé ses portes, plus d'un demi-siècle après sa création, en 1952.


À l'intérieur de la Librairie française de Madrid
 

Le 28 octobre dernier, la Librairie française de Madrid a accueilli ses derniers clients, de 11h à 15h : Francisco Abad, gérant de la librairie depuis 18 ans, a tiré pour une ultime fois le rideau de fer devant la vitrine. Parmi ceux qui ont franchi le seuil de la boutique, d'illustres noms comme Leopoldo Calvo-Sotelo, José María Aznar, Mercedes Monmany ou encore Antonio Muñoz Molina.

Pour des dizaines de francophones de Madrid, la Librairie française était le lieu où trouver des ouvrages en français. Ouverte en 1952 par Henri Avellan, qui venait tout juste de quitter l'Algérie, la Librairie française est d'abord itinérante : Avellan, à bord de son van, fait le tour des écoles du pays pour vendre des bandes dessinées aux élèves.

Il devient une connaissance des directeurs, qui lui sont reconnaissants de porter un nouvel outil d'apprentissage du français, une des langues étrangères les plus étudiées, alors, en Espagne.
 



Après des difficultés à la fin des années 1990, Francisco Abad parvient à redresser le chiffre d'affaires au cours de la décennie 2000, mais la concurrence d'internet devient finalement trop forte. « Aujourd'hui, je ne vends plus qu'un tiers de mon volume d'il y a quelques années, avec des marges plus faibles », explique le libraire à El Economista.

L'apparition de manuels scolaires en français sur le site espagnol d'Amazon a achevé de tuer à petit feu son modèle économique, estime le libraire.
 

 

Dès 2009, les universités et autres établissements scolaires ont commencé à se détourner de la librairie pour leurs commandes, et les clients eux-mêmes négocient parfois les prix au comptoir, arguant que les ouvrages sont moins chers sur internet, explique Francisco Abad.




Commentaires
Une librairie française existe à Barcelone : https://www.jaimes.cat/

Mais peut-être ne l'avez vous pas recensé ar elle vend de la papeterie ?

Elle est cependant très réputée dans les milieux catalans francophiles smile
Bonjour et merci pour votre message.

On évoque ici une librairie qui ne vendait que des ouvrages en français, spécificité unique en Espagne, alors que Jaimes vend également des livres en espagnol.



Cordialement,

Antoine Oury
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.