Mafia : Victoria Gotti, malgré 70.000 $ d'avance, n'écrit pas

Clément Solym - 06.06.2008

Edition - Justice - Victoria - Gotti - avance


HarperCollins ne laissera pas passer l'affaire et poursuit Victoria Gotti pour un livre qu'elle n'a pas reçu. Et qu'elle aurait dû rendre... en 2005.

Elle a simplement notifié la rupture du contrat en septembre 2007, mais la maison qui avait avancé 70.000 $ pour sa biographie, fille de John Gotti, parrain de la famille mafieuse Gambino.

La plainte a été posée hier par l'éditeur à New York, et la petite Victoria souhaiterait un arrangement avant de rendre l'avance à la maison d'édition.